CÉLINE ET JULIE VONT EN BATEAU

Bientôt disponible
Parce c'est le film français le plus fidèle à l'esprit de Lewis Caroll et de sa Alice
Comédie - 1974 - France - 186 MIN - Tous publics
Julie,  bibliothécaire et magicienne à ses heures perdues,  croise la route de Céline, danseuse de cabaret et prestidigitatrice. La relation d'abord difficile entre les deux femmes, va s'étoffer au fil du temps qui passe et les entraîner dans un périple fantastique autour d'une vieille maison, probablement celle où Julie a vécu son enfance.  Elles y rencontreront des acteurs fantômes qui semblent rejouer inlassablement la même pièce. Tout comme elles s'emploieront à déjouer les projets d'un impresario un peu louche, et ceux d'un présumé fiancé plutôt envahissant.

Réalisé par

7.3 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Nabil Massad
Nabil Massad
CHRONIQUEUR

Réalisé par Jacques Rivette dont le film La belle noiseuse remporta le grand prix du jury au Festival de Cannes en 1991, le très prisé Céline et Julie vont en bateau sorti en 1974 est en réalité un film de remplacement. En fait, Jacques Rivette avait tout préparé pour tourner un film d'horreur sophistiqué au budget particulièrement élevé. Mais ne réussissant pas à en trouver le financement, il change de cap et se lance dans l'aventure de Céline et Julie vont en bateau.

Le film raconte la rencontre à Paris de Julie interprétée par Dominique Labourier, vue dans La cité des femmes de Federico Fellini, bibliothécaire de son état et magicienne occasionnelle,  et de Céline jouée par Juliet Berto, par ailleurs actrice fétiche de Jean-Luc Godard, danseuse de cabaret mais également prestidigitatrice. Bien que laborieuse au départ, notamment en raison du tempérament un tantinet farouche de Céline, la relation entre les deux jeunes femmes va peu à peu évoluer et les entraîner dans une quête fantastique autour d'une vieille maison, rue du Nadir aux pommes, qui est peut-être la maison de l'enfance de Julie. Un lieu où se joue une étrange comédie que des acteurs fantômes semblent répéter inlassablement. D’autre part, Céline et Julie devenues complices s'amusent à déjouer tantôt les projets d'un impresario pas très net, tantôt ceux d'un fiancé un peu trop entreprenant.

Jeu, réalité, le film mêle le fantastique et le quotidien, la comédie et la romance, la poésie et la fantaisie. Les références à Jean Cocteau ou encore à Lewis Carroll sont pleinement assumées, et Jacques Rivette s’emploie avec ardeur à brouiller les pistes entre les genres. Alors, Céline et Julie vont en bateau, film ludique, œuvre d’un certain Rivette l’enchanteur ? Peut-être, mais pas que… Mais dans l’immédiat, laissez Céline et Julie vous embarquer pour une promenade de trois heures et douze minutes précisément.

Contexte

Juliet Berto

Le réalisateur Thierry Klifa était tout comme Jacques Rivette, critique de cinéma avant de se lancer dans la réalisation de film.

Jacques Rivette

Ce film de Frank Capra est lui aussi une comédie fantastique enchanteresse.

LA CHINOISE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité