CELLULE 211

À partir de 8.99 €
Les films qui se déroulent en prison répondent souvent aux mêmes règles : on y suit le destin d'un détenu, son apprentissage, son éventuel rachat aux yeux de la société ou son évasion...
Policier / Suspense - 2010 - Espagne | France - 110 MIN - VF - interdit aux moins de 12 ans
Juan est surveillant de prison. Alors qu'il vient de prendre ses fonctions dans un nouvel établissement, les détenus du quartier de haute sécurité déclenchent une violente révolte. Juan se trouve pris au milieu de l'émeute...Gros inconvénient : c'est un maton ! Gros avantage : personne ne le connaît encore vraiment...Seule solution pour éviter de mettre sa vie en danger, se faire passer pour un prisonniers comme les autres...Mais pour compliquer encore les choses, voici que l'ETA se mêle à cette partie très risquée...Daniel Monzon brise les codes du thriller derrière les barreaux et propose un film où le suspens constant rythme un lieu où le temps de fait s'est arrêté...Dans la peau de Juan, le comédien Luis Tosar apporte à la fois virilité et fragilité à un personnage en sursis...

Réalisé par

7.1 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR
C’est peut-être une question de karma mais Juan n’est pas vraiment ce qu’on appelle un gars verni ! Surveillant de prison débutant, il se retrouve le jour de sa prise de fonction au cœur d’une épouvantable révolte de détenus. Le quartier de haute sécurité se transforme vite en enfer et notre maton ne voit qu’une solution pour s’en sortir sans trop de dégâts : se faire passer lui aussi pour un prisonnier ! Après-tout, il commence à peine, personne ne le connaît dans les couloirs...Le souci, c’est que l’ETA, la politique et les conditions de vie extrêmement rude dans cet univers clos en ébullition vont chambouler tous ses plans...

Daniel Monzon a non seulement tourné son film dans les locaux d’une ancienne maison d’arrêt mais il lui apporte surtout un style documentaire qui multiplie l’impression d’urgence et de réalisme des faits qu’il raconte ! Vous allez littéralement avoir la sensation de faire partie de cette insurrection et de marcher dans les pas de moins en moins rassurés de Juan...

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Une révolte de prisonniers : quel formidable spectacle de cinéma ! Oliver Stone et Daniel Monzon sont des virtuoses de la caméra et le lieu clos de la prison leur permet d'explorer tous les ressorts de cette figure imposée.

Daniel Monzón

La prison est un univers fascinant à filmer, surtout quand elle sert de décors à l'accomplissement de destins chahutés.

MÊME LA PLUIE...

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS