CÉZANNE ET MOI

À partir de 8.99 €
Drame - 2016 - France - 114 MIN - VF - HD - Tous publics
De leur jeunesse à leur profonde brouille ; de leur ambitions artistiques communes aux femmes qu'ils auront partagées, une évocation de l'amitié entre Paul Cézanne et Emile Zola


Réalisé par

5.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

Qui savait qu'Emile Zola et Paul Cézanne ont longtemps été amis ? Mais aussi qu'ils sont longtemps restés brouillés suite à la parution de L'oeuvre. Le peintre ayant estimé que l'écrivain s'était beaucoup inspiré de lui pour ce roman, jusqu'à le caricaturer dans le personnage de Claude Lantier, un artiste maudit.

Danièle Thompson découvre cette histoire au début 2000 dans un article de presse. Elle va la marquer, lui donner envie d'en tirer un film, mais elle reporte sans cesse sa mise en chantier. Après l'insuccès de Des gens qui s'embrassent, la scénariste et réalisatrice décide qu'il est temps de s'y coller et se plonge dans toute la documentation possible pour s'immerger dans la vie des deux hommes. Elle en tire l'envie de les raconter non pas à travers le prisme de leur légende, mais de celui d'une relation de jeunesse, d'hommes partagés entre leurs ambitions et leurs faiblesses.

Thompson la filmera comme une relation amoureuse, avec ses accélérations et ses passages à vide. A travers Cézanne et Zola, elle filme la difficulté de rester des amis d'enfance quand on partage la même vocation de devenir artiste, comment le succès de l'un peut menacer la relation des deux. Et si Thompson ne prend parti pour aucun des deux, c'est sans doute parce qu'au delà de ces deux figures mythiques, Cézanne et moi devient une oeuvre des plus personnelles quand elle ausculte les inquiétudes, le rapport à la célébrité et l'intégrité dans l'art, qu'on soit  peintre, romancier ou... cinéaste.

FILMOTV vous recommande

Contexte

Guillaume Canet

Un autre biopic de peintre, sur les affres de la création artistique

Danièle Thompson

Un biopic de Séraphine de Senlis, qui comme Cézanne connaîtra une reconnaissance tardive

LA PROCHAINE FOIS, JE VISERAI LE COEUR

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité