CHARLOT PATINE

Parce que Chaplin démontre qu'il aurait aussi pu être patineur plutôt qu'acteur
Comédie - 1916 - Etats-Unis d'Amérique - 24 MIN - VF - Tous publics

Serveur dans un restaurant, Charlot a bien du mal à faire face aux exigences de son patron et des clients. A la sortie du travail, il se rend à la patinoire avec la belle Edna. Là, il se retrouve face à un client mécontent et, pour séduire Edna, il doit faire preuve de ses talents de patineur.

7.2 / 10
7.2 / 10
Les avis surSens Critique

Pour ce huitième film chez la Mutual, Charlot est tout d’abord serveur en brasserie. En salle et en cuisine, il enchaîne les fausses maladresses (les portes battantes, les cocktails…) qui se retournent inévitablement contre les clients ou ses collègues… La deuxième partie ...

Lire la suite8Par Maqroll
Classique

S'il y a bien un court métrage de Chaplin qui incarne tout son talent il se peut que se soit « Charlot patine », il y montre toutes ses capacités en tant qu'acrobate et comique. La première partie se déroule dans un restaurant qui est le lieu propice à son génie burlesque ...

Lire la suite10Par CREAM
Son talent, lui, ne patine pas.

La première partie de ce court, dans le restaurant, intègre un nombre impressionnant de gags qui fonctionnent parfaitement, notamment la petite scène du cache-cache entre les portes que je trouve resplendissante. La deuxième partie, quand il patine, montre un grand talent de ...

Lire la suite7Par Northevil

Réalisé par

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Une des scènes de cette fameuse satire du capitalisme industriel montre une nouvelle fois Chaplin faisant du patin à roulettes.

Charles Chaplin

Cuisinier dans un restaurant, Harold Lloyd se retrouve à faire le service en salle et rencontre les mêmes difficultés que Charlot.

L'OPINION PUBLIQUE