Bande Annonce de CHE 1ERE PARTIE L'ARGENTINDécouvrez la bande Annonce de CHE 1ERE PARTIE L'ARGENTIN sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1348/fond/1348_w_500.jpg
Steven Soderbergh
Bencio Del ToroDemian BichirJulia OrmondSantiago CabreraVladimir CruzAlfredo de QuesadaAndrel MunarCatalina Sandina MorenoJsu GarciaRodrigo Santoro

CHE 1ERE PARTIE L'ARGENTIN

126 mn

Note de SensCritique :

6.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Steven Soderbergh.

Casting : Bencio Del Toro, Demian Bichir, Julia Ormond, Santiago Cabrera, Vladimir Cruz, Alfredo de Quesada, Andrel Munar, Catalina Sandina Moreno, Jsu Garcia. Rodrigo Santoro

Synopsis : Cuba, 1952 : le général Fulgencio Batista s'empare du pouvoir à Cuba. 13 juillet 1955, son opposant, Fidel Castro, rencontre à Ernesto Guevara. Guevara se voit immédiatement confier une opération de guérilla en vue de renverser Batista. Les Cubains donnent au jeune rebelle un surnom courant en Argentine : "Che"... 26 novembre 1956 : Fidel Castro embarque pour Cuba avec 80 rebelles. L'offensive se solde par un massacre : seuls douze hommes en réchappent, dont le Che et Castro. Réfugiés dans la Sierra Maestra, les "barbudos" déclarent alors la "guerre totale" au régime de Batista...

Scénario : Peter Buchman.
Musique : Alberto Iglesia.
Pays : Espagne | France | Etats-Unis d'Amérique
Tags : Aventure / Action, Guerre / Western, Conquérants et grands seigneurs, Films se déroulant à Cuba, Films d'Amerique latine.

à partir de

7.99
voir ce film

Et vive la révolution. Surtout quand elle inspire à Steven Soderbergh, le réalisateur de Sexe Mensonge et vidéo, Erin Brokovich ou Ocean’s Eleven, un diptyque sur Ernesto Che Guevara.

Commençons donc par la première partie de ce film fleuve, Che – L’Argentin, dans laquelle Ernesto Guevara, médecin de formation qui a parcouru tout le continent latino américain et a commencé son action politique, rencontre Fidel Castro, avant de se lancer avec lui à l’attaque du gouvernement du général Batista, pour libérer Cuba. Un combat long et difficile qui va mettre à l’épreuve l’homme et forger le mythe du révolutionnaire, surnommé Che par ses camarades cubains.

Et c’est l’acteur mexicain Benicio del Toro qui l’incarne. La force de sa composition lui a valu le Prix d’interprétation à Cannes en 2008. Tourner avec Soderbergh lui porte d’ailleurs plutôt chance : sept ans auparavant, il avait remporté l’oscar du meilleur second rôle pour son interprétation de flic mexicain incorruptible dans Traffic du même réalisateur ! Avec lui dans ce Che première partie, la belle Catalina Sandino Moreno, révélation de Maria pleine de Grace, qui joue la belle Aleida March qui a été plus qu’une combattante au côté du Che…

« Jouer le Che a représenté un processus bien particulier et très différent de mes autres rôles. Comme il s’agit d'un personnage historique, il m’a fallu partir de l'homme et de ses écrits. Donc je suis périodiquement revenu aux propres textes de Guevara, » a déclaré Benicio Del Toro. Et il a eu largement le temps de l’étudier puisque ce diptyque sur le révolutionnaire a mis 7 ans à se monter.

Benicio del Toro n’est pas le premier interprète du Che. C’est Francisco Rabal qui a créé le rôle au cinéma en en 1968 dans El Che Guevara d’Adriano Bolzoni. L’année suivante, c’est Omar Sharif qui s’y collait dans Che ! de Richard Fleischer dans lequel Jack Palance jouait Fidel Castro. Jsu Garcia qui joue Jorge Sotus dans le film de Soderbergh, a été le Ernesto Guevara dans The Lost City, film de l’acteur Andy Garcia sur la révolution Cubaine. Mais on se souvient surtout qu’en 2002, on découvrait le Che jeune étudiant en médecine sous les traits de Gael Garcia Bernal dans Carnets de voyage du réalisateur brésilien Walter Salles. Un rôle que l’acteur connaissait pour l’avoir déjà interprété dans un téléfilm retraçant la vie de Fidel Castro !

Le "lider maximo" qui a eu, lui aussi de nombreux interprètes outre Jack Palance, parmis lesquels Joe Mantegna, Antony LaPaglia ou Demian Bichir dans les deux films Steven Soderbergh. Deux films mais aussi deux postes pour le réalisateur également directeur de la photo sous le pseudonyme de Peter Andrews, pour échapper aux règles très strictes des syndicats américains du cinéma. Comme quoi même les cinéastes doivent se révolter contre l’ordre établi…

Hasta la victoria, siempre !

N'étant pas révolutionnaire pour un sou et n'ayant pas de poster du Che punaisé au-dessus de mon écran plasma, je ne connais pas grand chose à la vie et à l'oeuvre du grand Che Guevarra. Je ne m'attarderais donc pas sur la véracité des faits énnoncés ici, d'autres le ...

Lire la suite
7
Gand-Alf

Bon, il est evident que la mise en scene est tres classique, la narration convenue (une suite de flash-back) et que les decors varient peu. Mais ce que j'ai particulierement apprecie, c'est le detachement de Soderbergh par rapport a son sujet. Au fil des annees, le Che est devenu ...

Lire la suite
7
Cinemaniaque

Des frissons face à la ressemblance étonnante entre Benicio del Toro et le Che. Rien que pour l'amour de l'Homme qu'il a été, j'ai vraiment adoré ce film. Subjuguée par la vie d'un Homme et l'interprétation de cet acteur. ...

Lire la suite
8
Clotiracoon
A voir également
Affiche du film L ÉTRANGE HISTOIRE DE BENJAMIN BUTTON

à partir de

7.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film THE PLEDGE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OCEAN S 12

à partir de

1.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BLOOD DIAMOND

à partir de

1.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés