Bande Annonce de CHEZ NOUS C'EST TROIS !Découvrez la bande Annonce de CHEZ NOUS C'EST TROIS ! sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4897/fond/4897_w_500.jpg
Claude Duty
Jonathan ManzambiJulien BaumgartnerMarie KremerNoémie LvovskyStéphane de GroodtBruno WolkowitchJean-Philippe BarrauJudith GodrècheJulien DoréNanou GarciaOlivia BonamyOlivier Saladin

CHEZ NOUS C'EST TROIS !

88 mn

Note de SensCritique :

4.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Claude Duty.

Casting : Jonathan Manzambi, Julien Baumgartner, Marie Kremer, Noémie Lvovsky, Stéphane de Groodt, Bruno Wolkowitch, Jean-Philippe Barrau, Judith Godrèche, Julien Doré, Nanou Garcia, Olivia Bonamy. Olivier Saladin

Synopsis : Jeanne Millet est une réalisatrice au bord de la crise de nerf : son homme l'a quittée pour une actrice plus jeune et sa productrice l'a lâchée pour son prochain film. C'est au bord du gouffre qu'elle accepte de faire une tournée dans sa région natale. Et entre clubs de vacances, comités d'entreprise et gîtes de campagne, la cinéaste va opérer un retour aux sources et aller à la rencontre de son public.

Scénario : Christian Clères, Claude Duty.
Musique : Valmont.
Tags : Plus d'émotion.

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
voir ce film

10 ans après Bienvenue au gîte, Claude Duty nous amène à nouveau sur les routes de campagne avec Chez nous, c’est trois, référence au nombre de bises que l’on doit distribuer dans chaque coin de France. Un second choc parisiano-provincial pour le réalisateur comme pour son personnage principal en plein retour aux sources.

On y suit Jeanne Millet, une réalisatrice en panne d’affection qui s’est faite quitter par son homme pour une actrice plus jeune et lâcher par sa productrice pour son prochain film. Pour se changer les idées, Jeanne accepte de faire le tour des villages, clubs vacances et autres comités d’entreprises dans sa région natale pour montrer son nouveau film et aller à la rencontre de son public.


Entre portraits d’artistes égocentrés, redécouverte d’un ancien amour et choc des cultures, Chez nous, c’est trois offre au spectateur une œuvre tout en bricolage et en jolies péripéties sur la recherche de soi et la redécouverte de l’essence créatrice qui ne manque pas de sincérité. Une qualité rare dans le paysage audiovisuel français.

 

Celui qu’on surnomme le pape du court métrage, pour ses nombreuses participations au festival de Clermont-Ferrand, n’avait pas fait de films depuis 10 ans quand il sort Chez Nous, c’est trois. Et ce long métrage donne réellement l’impression que le réalisateur en a profité pour observer ce qui l’entoure. Car dans ce portrait d’une cinéaste au bord de la crise de nerfs, ce n’est pas seulement l’opposition entre la ville et la campagne, thème qu’il avait déjà abordé dans Bienvenue au gîte, qu’il détaille mais aussi la rencontre de deux mondes : celui des artistes, un tant soit peu dans leur bulle, et du public, à la fois stoïque et peu loquace.

Claude Duty semble ainsi vouloir créer un lien, fictionnel ici, entre spectateur et réalisateur, comme pour expliquer une certaine démarche de création. Il semble réellement chercher à parler à son public pour lui montrer l’envers du décor et confronter ainsi l’émetteur au récepteur. Mais cette explication de l’acte de créer passe également par son personnage central en plein retour aux sources. Le cinéaste tend ainsi à montrer qu’on ne vient pas de nulle part et que ce que l’on compose s’inspire d’un vécu. Jeanne Millet, l’héroïne du film en semi-dépression, opère ainsi à la fois une démarche d’ouverture mais aussi un travail un peu égoïste puisqu’au fond, elle est à la recherche d’un elle-même qu’elle a perdu en route.

Et avoir Noémie Lvovsky dans le rôle principal est d’ailleurs assez judicieux. En 2012, elle jouait et réalisait Camille Redouble. Dans ce film, son personnage opérait, un peu par magie, ce même cheminement vers ses racines afin de mieux comprendre la personne qu’elle est devenue. Dans ces deux longs métrages, il est donc bien question d’un amour perdu que l’on cherche désespérément à retrouver voire à réinventer. Mais dans le cas de Chez nous, c’est trois, le sentiment amoureux est intimement lié à la démarche artistique. Rallumer la flamme de la création et/ou du désir, voici bien le moteur du film tendre de Claude Duty.

Go Noémie

On s'interroge avant tout sur le genre du film. Il semblerait que Duty souhaite ici signer une comédie, ou en tout cas travestir son film en comédie. Cela se voit au générique bariolé, aux inclusions burlesques et surtout aux gags souvent très poussifs qui viennent tomber ...

Lire la suite
7
Assurément

D'agréables chemins de traverse

Comment surprendre agréablement au cinéma ? Soit en agissant en cinéaste démiurge pour révolutionner le cinéma (mais tout le monde n'est pas Orson Welles ou Kubrick) ? Soit en prenant les chemins de traverse. C'est la deuxième option qui est brillamment choisie ici. Claude ...

Lire la suite
7
cinelolo
 
le contexte
A voir également
Affiche du film Gigola
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film L UN RESTE L AUTRE PART

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Un heureux événement
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film The Guard

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film SALES GOSSES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CRASH TEST AGLAÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA PLANETE DES VAMPIRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CHOUQUETTE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TRAHISONS

à partir de

6.99
 
Affiche du film I WISH - FAITES UN VOEU

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés