CHIEN

À partir de 9.99 €
La fable inventée par le romancier et cinéaste Samuel Benchetrit bouscule nos certitudes et questionne notre humanité.
Comédie - 2018 - France|Belgique - 89 MIN - VF - HD - Tous publics
Jacques Blanchot perd sa femme, son travail et son logement. Devenu rapidement étranger au monde qui l'entoure, il est recueilli par Max, patron d'une animalerie. Ce dernier, sadique et humiliant, dresse Jacques qui devient littéralement son chien...

Réalisé par

5.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

Jacques Blanchot, alias Vincent Macaigne, perd sa femme, son travail et son logement au même moment… Devenu rapidement étranger au monde qui l’entoure, il est  littéralement recueilli par un dresseur de chiens Max, qu’incarne Bouli Lanners. Jacques devient alors le chien de cet homme sadique qui n’hésite pas à l’humilier. C’est le récit de cette étrange relation que Samuel Benchetrit a choisi de raconter d’abord dans Chien un livre publié en 2015 puis à travers ce film sorti sous le même titre.

A l’origine du livre, il y eut une promenade que le romancier–cinéaste faisait en compagnie de son fils et de son chien. Ils tombèrent nez à nez sur un SDF qui pleurait à chaudes larmes. La situation les bouleverse, mais c’est vers leur chien et lui seul que se précipitèrent un groupe de femmes pour câliner l’animal sans un regard pour le SDF  éploré. Le point de départ du livre réside dans cette scène improbable et  dans ce qu’elle dit de notre société.

En écrivant son livre, Samuel Benchetrit songeait à Chuck Norris pour le personnage de Max, ce dresseur d’animaux devenu un odieux misanthrope. Au moment de la préparation du film, son choix se porte sur Jean-Claude Van Damme : « Physiquement, l’acteur me paraissait parfaitement correspondre à ce que j’avais en tête », expliqua ainsi le cinéaste, avant  de comprendre qu’ils n’étaient pas sur la même longueur d’ondes.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Vincent Macaigne

Alain Cnabat donnait en son temps sa version de l'histoire réinventée par Samuel Benchetrit mais sur le ton de la comédie et de la farce.

Samuel Benchetrit

Samuel Benchetrit et Michel Houellebecq adaptent eux-mêmes leur propre roman pour le cinéma et en assurent la mise en scène.

UN MONDE SANS FEMMES

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS