CHILD'S PLAY LA POUPÉE DU MAL

À partir de 4.99 €
Parce que c'est un remake du premier film de la série "Chucky" sortie en 1988.
Fantastique / Horreur - 2019 - Etats-Unis d'Amérique - 87 MIN - VM - HD - interdit aux moins de 12 ans
Mère célibataire, Karen Barclay a dû déménager avec son fils Andy. Celui-ci a du mal à s'accoutumer à sa nouvelle vie et à se faire de nouveaux amis. Karen tombe sur une publicité vantant les mérites de Buddi, une poupée-robot connectée et capable de rendre de multiples services dans la maison. La jeune femme décide de l'acheter pour faire plaisir à Andy...

Réalisé par

5.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

C’est un gamin qui a des états d’âme, le déménagement, la mère célibataire, tout ça… Alors il reçoit une poupée. Une sorte de pantin à microprocesseur, le copain droïde quoi. L’ennui c’est que la chose a un sacré bug. Et quelle est un peu une fin de série.

« Child’s play : la poupée du mal » est un film d’horreur de Lars Klevberg, en salles en 2019. Une nouvelle histoire de poupée maléfique, et disons le tout de suite, une réactualisation de la série « Chucky » qui terrifia les collèges en 1988.

Le casting pour honorable qu’il soit reste confidentiel. On notera toutefois l’ironique présence vocale de Mark Hamill ancien chevalier Jedi reconverti en voix du mal puisque c’est lui qui double Chucky. Voici donc Chucky version 2.0

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Aubrey Plaza

Le vétéran du film fantastique met en scène des créatures miniaturisées et tueuses dans un film évidemment hanté par un savant fou. Les poupées tueuses des années 30 ne sont pas moins possédées et effrayantes même si les effets spéciaux sont encore rudimentaires.

Lars Klevberg

The boy est la poupée étrange qui remplace le fils défunt. Et les vieux parents embauchent une baby-sitter pour le garder. Mais attention il y a une liste de règles à ne pas enfreindre. Variation gothique et mélancolique autour de la poupée maléfique, ce film ne manque pas d'audace.

FUNNY PEOPLE, DE JUDD APATOW (2009)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité