Bande Annonce de ChimèreDécouvrez la bande Annonce de Chimère sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/796/fond/796_w_500.jpg
Claire Devers
Adriana AstiBéatrice DalleFrancis FrappatJulie BatailleWadeck StanczakChristophe OdentPierre GrunsteinToni Cecchinato

Chimère

95 mn
voir la bande annonce

Réalisateur : Claire Devers.

Casting : Adriana Asti, Béatrice Dalle, Francis Frappat, Julie Bataille, Wadeck Stanczak, Christophe Odent, Pierre Grunstein. Toni Cecchinato

Synopsis : Alice, qui travaille dans un centre de météorologie, décide d'avoir un bébé avec Léo pour consolider leur relation. Mais, apprenant sa grossesse, le futur père prend la fuite. Après une veritable course-poursuite pour le retrouver, elle décide d'élever son enfant seule et fait croire à sa petite soeur Mimi que Léo est parti à l'étranger et qu'elles le rejoindront bientôt. Mais Mimi finit par apprendre la vérité en découvrant que Léo a une nouvelle petite amie. Le monde de la petite fille s'écroule et on la retrouve noyée. Après le drame, Alice fait une fausse couche et perd l'enfant qu'elle a tant désiré.

Scénario : Arlette Langmann.
Musique : John Surman.
Pays : France
Tags : Avec un personnage féminin fort, Femme enceinte.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Après une maîtrise de philosophie, Claire Devers entre à l’Idhec, l'école de cinéma. Son premier long métrage, Noir et Blanc obtient la Caméra d’or au Festival de Cannes en 1986. 

Avant le plus classique Max et Jérémie, polar crépusculaire sur deux tueurs, interprétés par Philippe Noiret et Christophe Lambert, elle réalise ce film ambitieux qui tente de comprendre comment l'enfantement peut devenir un processus de destruction. Dans Chimère, coécrit avec Arlette Langmann, soeur de Claude Berri, scénariste de Maurice Pialat puis de Philippe Garrel, elle filme le désir de maternité comme une manifestation extrême, malsaine, de l'égoïsme d'une femme. L'affiche du film montrait d'ailleurs l'héroïne, interprétée par Béatrice Dalle, seule et grelottante sur une plage, avec au dessus d'elle des nuages menaçants qui semblent engloutir une noyée. Asphyxiant, ce drame oppose une figure maléfique et une figure de pureté et d'innocence, la petite soeur magnifiquement incarnée par Julie Bataille, 8 ans à l'époque, et peu vue depuis sur grand écran, à part dans La Baule les pins de Diane Kurys en 1990 et dans le segment des Frères Coen du film collectif Paris, je t'aime en 2006.

Etes-vous prêt à rencontrer cette Chimère, qui d'après la mythologie est un monstre à plusieurs têtes et d'après le dictionnaire un rêve irréalisable ?...
S'il y a une actrice à part dans le cinéma français, c'est bien Béatrice Dalle. Béatrice, la tigresse, la rebelle, toujours prête aux expériences extrêmes et peu soucieuse de son image.

De son vrai nom Béatrice Cabarrou, cette Bretonne a débarqué à Paris à 14 ans pour faire la fête. Quand, en 1985, elle fait la une du magazine Photo, elle est remarquée par l'agent Dominique Besnehard  qui lui propose de jouer aux côtés de Jean-Hugues Anglade dans le très chaud 37°2 le matin de Jean-Jacques Beineix. Ce premier film fait d'elle, du jour au lendemain, une star dont on entend parler jusqu'aux Etats-Unis ! Cataloguée sex symbol des années 80, elle n'a pas encore prouvé ses talents d'actrice puisque le rôle de 37°2 lui ressemble en tout point. Ce sera Jacques Doillon, quatre ans plus tard, qui lui permettra de montrer une subtile fragilité dans La vengeance d'une femme où elle est victime de la manipulation d'Isabelle Huppert. En 1990, Jim Jarmush himself lui offre le rôle d'une jeune aveugle dans la séquence parisienne de Night on earth.

Mais Béatrice va vite retourner à ses premières amours, un cinéma de l'excès et trouve son maître en la personne de la réalisatrice Claire Denis, la seule, d'après Béatrice, à avoir su la dompter sur les tournages de J'ai pas sommeil en 1994 et surtout de Trouble every day où elle incarne une amante vorace... au sens propre ! Béatrice, vampire et amoureuse ? Oui, c'est bien le rôle idéal pour la seule actrice française qui peut évoquer la grande Barbara Steele. Vous ne connaissez pas Barbara Steele, déesse du cinéma horrifique des années 60 et 70 ? Regardez Le Masque du démon de Mario Bava, vous comprendrez...
 
A voir également
Affiche du film Mais qui a tué Pamela Rose ?

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film FRED

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Un heureux événement
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Twilight, chapitre 4 : révélation, 1re partie

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film SALES GOSSES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CRASH TEST AGLAÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA PLANETE DES VAMPIRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CHOUQUETTE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TRAHISONS

à partir de

6.99
 
Affiche du film I WISH - FAITES UN VOEU

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés