CIRCULEZ, Y A RIEN À VOIR !

À partir de 2.99 €
Pour Michel Blanc et Jacques Villeret, qui sont à la police ce que les Bogdanov sont à la science.
Comédie - 1983 - France - 85 MIN - VF - Tous publics
Enquêtant sur une affaire de chèques volés, les inspecteurs Leroux et Pélissier se rendent chez Hélène Duvernet, la directrice d'une galerie d'art contemporain. Alors que Pélissier pense que la galeriste est étrangère à l'histoire,  Leroux est très attiré par la jeune femme et tient à la revoir. Il a le sentiment qu'elle cache quelque chose. Il commence à l'espionner et va jusqu'à lui voler sa voiture pour avoir l'occasion de la voir dans son bureau. Pélissier a du mal à comprendre l'entêtement de Leroux.

Réalisé par

4.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jacques Lévy
Jacques Lévy
CHRONIQUEUR

Circulez y’a rien à voir ! marque la cinquième collaboration entre Patrice Leconte et Michel Blanc. Le réalisateur avait déjà dirigé l’acteur dans des comédies à succès comme Les Bronzés et Viens chez moi j’habite chez une copine.

Avec son sens très personnel des comparaisons, Michel Blanc résume à sa façon l’intrigue de Circulez y’a rien à voir ! : « J’incarne un personnage, qui en rencontrant une femme super distinguée, interprétée par Jane Birkin, a le choc de sa vie. Ce même genre de choc que Claudel eut à Notre-Dame quand il eut la révélation de la foi. »

Précisons que le personnage joué par Blanc est un flic qui fait équipe avec Jacques Villeret et que leur tandem serait plus proche de Placid et Muzo que de Starsky et Hutch. Et cet inspecteur Leroux va se transformer en un pot de colle de compétition, harcelant sans relâche la belle sur laquelle il a flashé sous les prétextes les plus improbables. Bref, une composition de boulet taillée sur mesure pour le comédien à qui Patrice Leconte allait offrir un rôle dans un tout autre registre quelques années plus tard avec Monsieur Hire.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Michel Blanc

Une comédie des années 80 avec Michel Blanc dans un rôle de boulet.

Patrice Leconte

Les mésaventures comiques d'un policier maladroit.

GROSSE FATIGUE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité