CONJURING 2 : LE CAS ENFIELD

2016
129 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

2016
129 mn
Les enquêteurs de l'occulte sont de retour pour un cas encore plus terrifiant.
Les époux Warren, célèbres enquêteurs de l'occulte, voudraient cesser leurs épuisantes activités mais un prêtre les sollicite encore une fois : dans leur maison du nord de Londres, une mère célibataire et ses enfants sont terrifiés par une présence malfaisante. Ed et Lorraine vont en Angleterre, afin de déterminer s'il s'agit d'un canular ou d'une manifestation du Malin.
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Fantastique / Horreur
Etats-Unis
- 12 ans
VM - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Succès surprise de l’année 2013, le film d’horreur Conjuring connaît naturellement une suite. Trois ans plus tard, le monde succombe a nouveau aux aventures absolument démentes de Ed et Lorraine Warren, démonologues fameux dont les histoires, tout ce qu’il y a de plus vraies (c'est juré !), sont adaptées ici. Bonne nouvelle : James Wan, petit génie du cinéma de genre, est de retour aux commandes. 

Souvenez-vous, dans le premier film, les Warren ont combattu une présence maléfique qui hantait la maison de la famille Perron dans l’État du Rhode Island. Les faits se déroulaient en 1971. Nous sommes en 1977. Un prêtre du Nord de Londres fait appel aux Warren : à Enfield, une mère et ses quatre enfants sont terrorisés chez eux par un esprit de plus en plus menaçant. 

Les Warren sont rincés par leurs enquêtes et entre 1971 et 1977, le fameux cas d’Amityville – qui a donné lieu par ailleurs au film d’horreur ultracélèbre Amityville, la maison de l’horreur – a failli avoir raison de leur dévouement. Le cas Enfield sera toutefois l’une de leurs missions les plus terrifiantes et CONJURING 2 est l’un des films les plus cauchemardesques de ces dix dernières années. Ou presque.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver AMITYVILLE LA MAISON DU DIABLE (Même si le film ne met pas en scène les Warren, ils ont bel et bien enquêté sur le cas d'Amityville, comme il est montré au début de CONJURING 2) ou encore CONTACT (Le chef opérateur de CONJURING 2 s'appelle Don Burgess et son travail à la caméra est époustouflant comme peut également l'atteste CONTACT, de Robert Zemeckis, sur lequel il était également directeur de la photographie.).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné