COTE D'AZUR INTERDITE

Disponible dans l'abonnement
Parce que le film est aussi connu sous le nom de "Mafia du plaisir"
Érotique - 1971 - France - 51 MIN - VF - - 16 ans
Un (faux) documentaire sur les dangers des vacances au soleil : les automobilistes se font dépouiller par des autostoppeurs, les vacanciers se droguent et des jeunes femmes sont forcées à se prostituer.
3 / 10
3 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust

Les vacances approchent mais recèlent bien des dangers, que nous révèle ce documentaire romancé. Sur la route, une auto-stoppeuse se fait voler ses bagages par un automobiliste, pendant que d’autres autostoppeurs dévalisent et violent le couple qui les a pris à son bord.

À Saint-Tropez, on fait du naturisme, on triche au jeu et la drogue fait des ravages chez les jeunes gens.

Lorsque les vacanciers manquent d’argent, ils doivent se résoudre à la prostitution : les garçons sont entretenus par des vieilles dames et les filles participent à des orgies.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver DÉJÀ MORT (Le premier film du réalisateur de "La Môme" nous fait découvrir la jetset niçoise et ses dérives.) ou encore PAYS DE COCAGNE (La même année (1971), le clown Pierre Etaix filmait lui-aussi la route des vacances, avec nettement moins de cruauté que Jean-Claude Roy.).

Réalisé par

Même casting

Pas si éloigné