COTE D'AZUR INTERDITE

Bientôt disponible
Parce que le film est aussi connu sous le nom de "Mafia du plaisir"
Érotique - 1971 - France - 51 MIN - interdit aux moins de 16 ans
Un (faux) documentaire sur les dangers des vacances au soleil : les automobilistes se font dépouiller par des autostoppeurs, les vacanciers se droguent et des jeunes femmes sont forcées à se prostituer.

Réalisé par

5 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Les vacances approchent mais recèlent bien des dangers, que nous révèle ce documentaire romancé. Sur la route, une auto-stoppeuse se fait voler ses bagages par un automobiliste, pendant que d’autres autostoppeurs dévalisent et violent le couple qui les a pris à son bord.

À Saint-Tropez, on fait du naturisme, on triche au jeu et la drogue fait des ravages chez les jeunes gens.

Lorsque les vacanciers manquent d’argent, ils doivent se résoudre à la prostitution : les garçons sont entretenus par des vieilles dames et les filles participent à des orgies.

Le contexte

Anne Libert

La même année (1971), le clown Pierre Etaix filmait lui-aussi la route des vacances, avec nettement moins de cruauté que Jean-Claude Roy.

Jean-Claude Roy

Le premier film du réalisateur de "La Môme" nous fait découvrir la jetset niçoise et ses dérives.

CHRISTINA CHEZ LES MORTS VIVANTS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS