CRAZY HORSE

2011
128 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

2011
128 mn
Parce que c'était la première fois que Frederick Wiseman tournait en HD
A l’approche du 60e anniversaire du légendaire cabaret créé par Alain Bernardin, le documentariste Frederick Wiseman a installé sa caméra numérique pour enregistrer en coulisses la préparation de la nouvelle revue , confiée pour l’occasion à Philippe Découflé, le chorégraphe des jeux olympiques d’hiver. On y voit comment les danseuses sont sélectionnées,  leur entraînement...
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Documentaire
France
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les + de filmo
C’est lors d’un de ses passages à Paris que le documentariste Frederick Wiseman a eu l’idée de tourner Crazy horse. Il venait de tourner Boxing gym, et une de ses amies lui a suggéré de s’intéresser au célèbre cabaret. En se rendant sur place, Wiseman a été frappé par l’idée que c’était le seul endroit de ce genre à avoir perduré sans perdre de son pouvoir d’attraction.

A l’approche du soixantième anniversaire de l’établissement, ses propriétaires avaient décidé de renouveler le spectacle qui n’avait pas changé depuis longtemps. Dans ce but, ils ont fait appel au chorégraphe Philippe Découflé. Wiseman s’est donc retrouvé dans les coulisses pour observer tous les aspects de la célèbre revue : la sélection des artistes, souvent recrutées parmi des danseuses d’opéra, leur entraînement spécifique, la mise en place des différents numéros par Découflé, la confection des costumes par Fifi Chachnil, sans oublier les numéros finis, filmés souvent dans leur intégralité.

Le résultat est à la fois un éblouissement esthétique et une réflexion sur les différences entre art et exploitation commerciale, entre beauté et vulgarité.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver BOXING GYM (Une approche rigoureuses d'un sujet proche de la danse) ou encore PINA (Un hommage à la chorégraphe Pina Bausch avec ses danseurs).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Autour du film