Bande Annonce de CRUISINGDécouvrez la bande Annonce de CRUISING sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/554/fond/554_w_500.jpg
Willaim Friedkin
Al PacinoKaren AllenPaul SorvinoDon ScardinoJoe SpinellRichard CoxJay AcovoneRandy Jurgensen

CRUISING

98 mn

Note de SensCritique :

6.9 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Willaim Friedkin.

Casting : Al Pacino, Karen Allen, Paul Sorvino, Don Scardino, Joe Spinell, Richard Cox, Jay Acovone. Randy Jurgensen

Synopsis : Un jeune officier de police infiltre le milieu homosexuel sadomasochiste de Greenwich Village pour enquêter sur une série de meurtres commis dans ce milieu. Servant d'appêt, il fréquente les bars "gays" et réussit à découvrir le coupable, mais ne ressortira pas indemne de cette descente aux enfers. Se prenant au jeu de son déguisement, il subit une métamorphose qui perturbe durablement ses rapports avec sa fiancée Nancy.

Scénario : Geralt Walker, Willaim Friedkin.
Musique : Jack Nitzsche.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Policier / Suspense, Du même sexe, Joyeusement gay, Les films à voir avant de mourir par Mad Movies, Drame.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Sorti en 1980 Cruising, en français La Chasse, est produit par Jerry Weintraub, célèbre producteur de concerts mais aussi de Nashville de Robert Altman.

Le réalisateur William Friedkin adapte et réactualise le roman homonyme sorti en 1970 et écrit par  Gerald Walker, journaliste criminel au New York Times. Enfant prodige du Nouvel Hollywood, cinéaste du malaise et de la violence, à l’époque William Friedkin a déjà quelques grands succès à son actif comme French Connection et L’exorciste. Il confie le rôle principal à Al Pacino qui tourne depuis 10 ans et est au sommet de sa popularité après le Parrain 1 et 2, L’épouvantail, Serpico et Un Après-midi de Chien. Dans les rôle secondaires, on découvre Karen Allen qui est apparue dans Manhattan, Paul Sorvino qui a émergé aux côtés d’Al Pacino dans Panique à Needle Park et Richard Cox, brillant sujet de l’université de Yale qui fait plutôt carrière sur scène.

Le cameraman James Contner débute ici comme directeur photo, c’est lui qui suggèrera la couleur monochromatique de ce film qui fera scandale, à l'époque, pour sa description très crue du milieu homosexuel.

Ce sont des articles parus dans le Village Voice sur les bars cuir de New York qui avaient inspiré l’arrière-plan de Cruising. Mais leur auteur, le célèbre éditorialiste Arthur Bell n’aimant pas le film, usera de son influence pour que le film soit boycotté.

Avant même sa sortie houleuse le film semblait voué à la haine de la communauté homosexuelle qui tenta de paralyser le tournage à grands coups de klaxon dans la rue, en installant des panneaux réflecteurs sur les toits pour bousiller l’éclairage, en mettant la musique à fond dans les appartements pour ruiner les prises de son. Des scènes entières seront ainsi refaites par les acteurs en post-synchronisation. Sur le plateau aussi l’ambiance était tendue, William Friedkin poussant Al Pacino à bout avec des scènes sadomaso assez osées pour l’époque. Une première version de 2 h 20 comportait des inserts d’images pornographiques et pour éviter une classification X, Friedkin acceptera des coupes. Mais il aurait, dit-il, ajouté au montage entre 2 et 4 images subliminales d’un plan de pénétration anale chaque fois qu’un poignard se plante dans le dos d’une des victimes.Toutes sorte de conjectures circulent aussi à propos d’un certain Paul Bateson qui avait un rôle de laborantin sur l’Exorciste et qui au moment de la préparation de Cruising est en prison pour avoir découpé en morceaux et jeté dans la rivière Hudson le critique de cinéma Addison Verrell qui fréquentait les mêmes bar homosexuels du Village. Friedkin lui rendit visite à Ryker’s Island, afin d’enquêter sur la psychologie du tueur de son film.

Et Bateson à qui la police voulait faire porter le chapeau de 6 ou 7 autres meurtres similaires confia au réalisateur : "Je n’ai jamais tué autant de personnes…juste 2 ou 3". Déclaration qui inspirera une scène du film.

"you made me do that"

Un polar de William Friedkin, c'est toujours un film que j'attends avec impatience. Après la claque French Connection et la baffe To live and die in L.A. (peut-être par snobisme, mais je me refuse d'employer le pitoyable titre français, "Police fédérale Los Angeles"), est-ce ...

Lire la suite
8
SanFelice

G.L.L.O.Q, mon ami…

On croyait la ville de French Connection poisseuse et désespérée… En déplaçant la thématique de la drogue vers celle de l’homosexualité underground, Friedkin achève son tableau d’un New York définitivement infréquentable. Le carton intitial nous prévient : « ...

Lire la suite
7
Sergent Pepper

Vous ne regarderez plus jamais le motard des Village People de la même façon

Un film coup de poing qui mettra un frein à la carrière de Friedkin, après les encensés « French Connection » et « L’exorciste », ainsi qu’à celle d’Al Pacino, qui par la suite, le reniera. Le moins que l’on puisse dire c’est que « Cruising » est une expérience ...

Lire la suite
8
Pravda
A voir également
Affiche du film OCEAN S 13

à partir de

1.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L ASSOCIÉ DU DIABLE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L EXORCISTE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA MAUVAISE ÉDUCATION

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés