Bande Annonce de DE FORCEDécouvrez la bande Annonce de DE FORCE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3221/fond/3221_w_500.jpg
Frank Henry
Anne ConsignyEric CantonaIsabelle AdjaniSimon AbkarianThierry FrémontCyril LecomteJean-François StéveninLinh Dan-PhamSlimane DaziStéphane FerraraHervé SognePierre StéveninSerge Riaboukine

DE FORCE

94 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Frank Henry.

Casting : Anne Consigny, Eric Cantona, Isabelle Adjani, Simon Abkarian, Thierry Frémont, Cyril Lecomte, Jean-François Stévenin, Linh Dan-Pham, Slimane Dazi, Stéphane Ferrara, Hervé Sogne, Pierre Stévenin. Serge Riaboukine

Synopsis : Une série de braquages particulièrement spectaculaires se produit et les coupables restent introuvables. C'est à une femme, le commandant Clara Damico qu'échoit la tâche de mettre fin aux exactions du gang, par tous les moyens. Elle prend l'initiative de demander son aide à un taulard, Manuel Makarov, un dur qui purge une longue peine en centrale. Elle lui propose la liberté en échange de sa collaboration, mais il refuse. La policière monte alors un stratagème pour obtenir son accord de force. Makarov entre donc dans la combine à contre-coeur. Clara Damico lui demande pourtant un service personnel, celui de d’intervenir auprès de Cyril, son fils, qui est visiblement sur le chemin de la délinquance ...

Scénario : Frank Henry.
Musique : Frank Henry.
Pays : France
Tags : Policier / Suspense, Escrocs et monte en l’air, Monsieur l’inspecteur, Fortes femmes.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Comme son titre le laisse supposer, De force est un polar musclé. Mais pas seulement, les personnages étant dessinés par ce qu’ils ressentent autant par ce qu’ils font. C’est notamment le cas du commandant Clara Damico, lorsqu’elle contraint un taulard à lui prêter main forte dans l’arrestation d’un braqueur. Elle instaure un rapport de forces dont l’équilibre est d’autant plus fragile qu’elle demande en outre au gangster de l’aider à sauver son fils, qui est lui-même en train de sombrer dans la délinquance. Le réalisateur, Frank Henry, a d’ailleurs, lors de la sortie du film, mis sa passion pour l’aspect humain des protagonistes en avant, en déclarant : "Qu’il soit bandit, flic ou maton, ce qui m’intéresse, c’est l’humain ! Avec ses faiblesses, sa beauté, ses galères". Mais les scènes d’action n’en sont pas moins rondement menées, le réalisateur avouant son admiration pour Don Siegel, le réalisateur de L’Inspecteur Harry. On ne saurait mieux dire. La force du film vient également de son casting. Henry a naturellement demandé à Simon Abkarian, l'un de ses amis dans la vie, de faire partie de l’aventure. L’idée de confier le rôle du taulard à Eric Cantona n’est venu qu’ensuite. Une idée qui serait apparue comme saugrenue à l’époque où Cantona était l’une des plus grandes stars du ballon rond. Mais notre homme a fait plusieurs fois la preuve depuis lors que sa reconversion dans le cinéma n’était pas une lubie. C’est en tous cas le sentiment que l’on a en voyant Le bonheur est dans le pré, Les Enfants du marais, L’Outremangeur ou Le Deuxième souffle, version Corneau. Où Cantona reprend le personnage interprété par Michel Constantin dans le film de Melville. Sans oublier Looking for Eric, de Ken Loach, où il incarne son propre rôle, face à un homme dépressif mais fan de foot.

Le choix d’Isabelle Adjani est plus inattendu, la comédienne n’étant pas abonné aux films d’action. C’est en la voyant dans La Journée de la jupe que Frank Henry a pensé à elle. Nous ne pouvons que l’en féliciter tant les occasions de voir l’interprète de La Reine Margot ou d’Adèle H. à l’écran sont rares. Comme si depuis plusieurs années chacun de ses retours faisait long feu. On l’avait un peu perdue de vue depuis qu’elle avait été la star inaccessible et néanmoins déboussolée du Bon Voyage de Rappeneau, en 2003. Mais elle aligne depuis quelques temps de bien jolis films, de Mammuth à Aïcha, en passant par La Journée de la jupe bien sûr, qui laisse espérer d’un avenir plus nourri. Plusieurs projets sont sur la ligne de départ, parmi lesquels un film sous la direction de Yamina Benguigui, la réalisatrice de Aïcha, et un biopic sur Dominique Strauss-Kahn signé par le sulfureux Abel Ferrara, où elle camperait l’inoxydable Anne Sinclair. Sans oublier Le Secret de la dame en noir, que la comédienne réaliserait elle-même. Vivement demain !

Ces derniers temps, on a vu un certain nombre de policiers se reconvertir dans le cinéma : Michel Alexandre, à qui l’on doit les scénarios de L.627, Les Voleurs et Le Cousin, Simon Mikael, collaborateur régulier de Pierre Jolivet (entre autres) et bien sûr Olivier Marchal qui du 36 quai des orfèvres aux Lyonnais n’a de cesse de raconter les grandes heures du banditisme made in France. C’est d’ailleurs à l’occasion du tournage des Lyonnais qu’il est devenu ami avec Michel Neyret, ancien numéro 2 de la police judiciaire lyonnaise qui a eu depuis lors quelques soucis avec la justice. Il est vrai que les frontières sont parfois peu étanches dans la zone grise où flics et voyous jouent au chat et à la souris. C’est pourquoi il n’est pas étonnant de voir que les voyous se mêlent à leur tour de cinéma. Sans doute parce que le passage derrière les barreaux leur donne envie de raconter ce qu’ils vivent. C’est ainsi que José Giovanni, onze ans au ballon, est devenu un romancier à succès, avant de se muer en scénariste et réalisateur de talent. Son apport dans la littérature et le cinéma n’est nié par personne. Plus proche de nous, on se souvient de Jean-Claude Dague, un cinéaste de second plan, réalisateur entre autres de l’inoubliable Poussez pas grand-père dans les cactus, qui pour sauver sa boîte de production, a entrepris un braquage. Il a prestement été invité à se refaire une santé à la Santé. Il en a profité pour changer de registre et écrire sur la prison. Il a d’ailleurs porté son livre, Le Dénommé, à l’écran dès la levée d’écrou… Frank Henry affiche un palmarès autrement plus musclé. Il n’en est pas particulièrement fier, mais ne cache pas non plus ses antécédents : "Dans toute l’histoire du cinéma, vous ne trouverez pas un seul exemple d’un type qui a fait vingt ans de taule et réalise son premier film. On a fait des recherches, ça n’existe pas. " Surnommé Frankus dans le milieu du grand banditisme, Henry est en effet (entre autres) l’un des membres du fameux gang des Postiches, dont Ariel Zeitoun a récemment raconté l’histoire dans Le Dernier Gang. C’est à la Santé qu’il se prend d’un solide appétit pour la musique et pour l’écriture. Un disque de blues et trois romans voient le jour. Il s’y livre sans fausse pudeur, jetant un regard sans complaisance sur ses activités passées. Ce qui le conduit, à sa sortie de taule, à être appelé par le cinéma. Cédric Klapisch lui demande conseil pour un polar atypique, Ni pour ni contre, bien au contraire. Puis Henry passe directement à l’écriture de scénarios. Pour un épisode du Commissaire Moulin, pour la série Engrenage, puis pour Braquo, une série créée et partiellement mise en scène par Olivier Marchal.

De Force est évidemment nourri des personnages que l’ancien braqueur a croisés au cours de sa carrière (si l’on ose dire), le personnage interprété par Eric Cantona  a sans doute quelques traits autobiographiques, mais la ligne narrative relève dans sa globalité de l’invention pure… De force est un film d’action qui n’a pas à rougir de la comparaison avec certains de ses modèles américains …

le contexte
A voir également
Affiche du film ZARAFA

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UN HEUREUX ÉVÈNEMENT
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LES PLEINS POUVOIRS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PARKER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés