De l'or en barres

À partir de 2.99 €
Pour l'apparition d'Audrey Hepburn toute jeune au début du film
Comédie - 1951 - Grande-Bretagne - 78 MIN - VF - Tous publics

Henry Holland surveille depuis presque 20 ans le transport des lingots d’or de la Banque d’Angleterre. Cet homme discret a toutes les apparences de l’employé idéal alors qu’il est à la recherche du meilleur moyen pour voler les lingots et s’enfuir à l’étranger.

Holland trouve la solution à son problème en la personne d’Alfred Pendlebury, le nouveau locataire de sa pension de Lavender Hill. Ce fabriquant de souvenirs pour les touristes possède une petite fonderie qu’Holland va utiliser pour transformer l’or en petites Tour Eiffel qui seront ensuite expédiées en France au milieu des vraies.

Réalisé par

6.9 / 10
Les avis sur Sens Critique

Cette comédie anglaise est vraiment un bijou en la matière. Une histoire de braquage plutôt originalement emmenée, les situations comiques et les aventures dans lesquelles s'embarquent les personnages sont tordantes. Il y a beaucoup de rythme aussi, avec un découpage vif qui ...

Lire la suite8Par Ygor Parizel

Un modeste employé de banque londonien, convoyeur de lingots d'or, rencontre un jour un fabricants de souvenirs touristiques, qui approvisionne la France en "Tour Eiffel-presse papier". Ils s'associent pour voler les lingots, les fondre en Tour Eiffel afin de les exporter en ...

Lire la suite7Par kinophil
Stanley cuit briques

Petite pépite des Studios Ealing, de l'or en barres est à savourer comme une friandise précieuse par les amateurs éclairés du style de la dite maison. Alec Guinness, formidable en rond-de-cuir effacé, s'associe avec le pétulant et toujours génial Stanley Holloway pour ...

Lire la suite8Par Torpenn

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Inspiré par des faits réel, Michael Crichton (l'auteur de Jurassic Park) envoie Sean Connery voler l'or de la Reine Victoria.

Charles Crichton

En mettant lui aussi en scène des criminels amateurs, Mario Monicelli "invente" la comédie à l'italienne et offre leurs premiers grands rôles à Vittorio Gassman, Claudia Cardinale et Marcello Mastroianni.

LA GUERRE DES ÉTOILES

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité