DE LA GUERRE

Bientôt disponible
Parce que le personnage de Mathieu Almaric y incarne de façon claire le double du réalisateur
Drame - 2008 - France - 130 MIN - Tous publics

Bertrand passe une nuit enfermé à l’intérieur d’un cercueil et en ressort en éprouvant un rare sentiment de plénitude. Cherchant à retrouver cet état, il se rend dans Le Royaume, un lieu isolé où des individus s’entrainent pour trouver le bonheur et le plaisir.

6.2 / 10
6.2 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust

Bertrand se sent oppressé par la routine de sa vie quotidienne. Réalisateur, il prépare un nouveau film pour exprimer son angoisse.

Lors de repérages dans une entreprise de pompes funèbres, il se retrouve malencontreusement coincé à l’intérieur d’un cercueil. Il y passe la nuit et ressort en éprouvant un rare sentiment de plénitude.

Cherchant à retrouver cet état, Bertrand se rend dans Le Royaume, un lieu isolé où des individus cherchent le bonheur et le plaisir. Ils suivent un entrainement difficile, sous les ordres de Uma, une mystérieuse Italienne.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver THE MASTER (Parce que Philip Seymour Hoffman excelle en gourou d'une étrange communauté (inspirée par la Scientologie et son fondateur, L. Ron Hubbard).) ou encore RESTER VERTICAL (Parce que le cinéma d'Alain Guiraudie est aussi inclassable que celui de Bonello. Et il raconte aussi l'histoire d'un réalisateur en pleine crise existentielle.).

Réalisé par