DE LA PART DES COPAINS (VERSION RESTAURÉE)

1970
90 mn
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

Installé sur la Côte d'Azur, où il possède une entreprise de bateaux de plaisance, Joe, un Américain au passé militaire chargé, se trouve brutalement confronté avec d'ex-complices qui lui reprochent de les avoir lâchés au beau milieu d'un coup. Ce que veulent ces copains, c'est que Joe vende son entreprise et partage avec eux tous ses biens. Pour le contraindre, ils prennent comme...

Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Policier / Suspense
Belgique | France
Tous publics
VF - HD
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Le titre anglais de ce polar de série B sortie en 1970 est Cold Heat : Sueur froide. Il souligne la tension qui règne dans le récit dès les premières séquences. Le titre original français - puisque malgré son casting international il s'agit bien d’une production majoritairement française - exprime une dimension ironique ; car les “copains” en question n’en sont pas vraiment pour Joe Martin le personnage principal du film, interprété par Charles Bronson.  

Plus précisément, il ne le sont plus, depuis que des années plus tôt il s’était désolidarisé d’eux après un meurtre qui les avait tous envoyé tous en prison. Considéré comme un traître, ils sont revenus pour se venger et menacer son nouvel équilibre trouvé entre sa femme (Liv Ullmann) et leur fille. Sous une fausse identité, Joe loue des bateaux de pêche pour des touristes fortunés de la Côte d’Azur. La détermination qu’il va mettre à se défendre va faire regretter aux “copains” de s’être rappelés à son bon souvenir.  

Produit par Robert Dorfmann (Le Corniaud, La Grande Vadrouille) De la part des copains réunit un casting étonnant, entre le prestigieux Jean Topart (ancien du TNP), James Mason (le plus britannique des anciens grands talents hollywoodiens), Liv Ullmann (égérie bergmanienne) et enfin Jill Ireland, Madame Bronson à la ville, que son mari impose dans ses films chaque fois qu’il le peut. Cocktail de suspense et d’action, il permet à son réalisateur Terence Young de capitaliser sans effort sur sa capacité à mettre en scène des films de pur divertissement pour le grand public. Et après trois James Bond, dont Opération Tonnerre, il n’a plus rien à prouver en la matière.    

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE PASSAGER DE LA PLUIE (Un des films qui ont su tirer au mieux parti du jeux monolithique de Charles Bronson.) ou encore NE NOUS FÂCHONS PAS (Même époque, même truands, même dette d'honneur, mais en mode comédie !).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné