DEAD OR ALIVE 2

Bientôt disponible
0
Policier / Suspense - 2004 - Japon - 97 MIN - interdit aux moins de 12 ans

Okamoto est un tueur à gage doué. Mais il lui arrive de se faire devancer : alors qu’il tient sa dernière cible dans son viseur, le chef yakuza s’écroule, victime d’un autre tueur. Qu’importe ! Okamoto estime que le contrat est rempli, empoche l’argent, et prend le ferry jusqu’à son île natale. Sur le bateau, il croise le mystérieux et rapide tueur : il s’agit de Sawada, son ami d’enfance. Les deux hommes fêtent ces retrouvailles en se remémorant leurs souvenirs communs, mais la trêve sera de courte durée, car yakuzas comme triades sont à leur poursuite.

Réalisé par

6.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Yves Montmayeur
Yves Montmayeur
CHRONIQUEUR

Dead or Alive 2 n’a rien d’une suite du premier volet !

L’histoire et les personnages sont totalement différents.

Seuls les 2 acteurs principaux Aikawa Sho et Riki Takeuchi sont communs aux 2 films.

Le cinéma de Miike est celui d’un éternel recommencement.

D’ailleurs le premier volet se terminait dans une explosion terrestre.

Alors qu’ici on a l’impression que nos deux accolytes se replongent dans des vies antérieures.

On les voit même porter des ailes d’anges dans une scène…

Mais on ne peut tout de même pas réduire Dead or Alive 2, à un teenage movie attardé et transgressif.

Même si il est impossible de nier que le style du film est une pure exagération.

Une sorte de cadavres exquis, réalisé dans une écriture automatique faite de plans totalement osés et inventifs, et de plus longues plages quasi nostalgiques, avec ces deux chatouilleux de la gachette qui, entre deux gunfights se replongent dans leur enfance à la recherche du temps perdu.

C ‘est un drôle de film donc, qui se déplie en une alternance de déchaînement de violence et de tableaux d’une totale naïveté enfantine.

Mais n’oublions pas que Miike a été l’assistant d’une grande figure de la Nouvelle Vague japonaise : Shohei Imamura.

Et l’on peut facilement retrouver dans Dead or Alive 2 cette même combinaison de candeur et de subversion qui caractérisait le cinéma du grand maître japonais.

Le contexte

Takashi Miike

GOZU

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS