DEATH WARMED UP

Bientôt disponible
Dispo. le 01/10/2020
Parce que le film passe pour annoncer le Bad Taste de Peter Jackson
Fantastique / Horreur - 1985 - Nouvelle-Zélande - 76 MIN - interdit aux moins de 16 ans

Le jeune Michael Tucker sert de cobaye au docteur Howell pour une expérience de contrôle mental qui amène l’enfant à tuer ses parents. Des années plus tard, Michael sort de l’asile psychiatrique et cherche à se venger d’Howell.

Réalisé par

4.4 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Le jeune Michael Tucker sert de cobaye au docteur Howell pour une expérience de contrôle mental qui amène l’enfant à tuer ses parents. Il est incarcéré dans un hôpital psychiatrique.

Après sept années d’emprisonnement, Michael est libéré. Il part en vacances sur une île isolée avec sa petite amie et plusieurs camarades.

Sur l’île se trouve également le docteur Howell, qui a continué ses expériences de manipulations de l’esprit et contrôle désormais une horde de zombies qui lui obéissent au doigt et à l’œil. Michael est bien décidé à se venger du savant fou.

 

Le contexte

Michael Hurst

Quelques années après "Death Warmed Up", un autre réalisateur néozélandais réalisait un film d'horreur de série B. 15 ans plus tard, Peter Jackson recevait l'Oscar du meilleur réalisateur pour "Le Retour du Roi".

David Blyth

Dans les années 70-80, le cinéma d'horreur des antipodes a été particulièrement remuant. En voici un autre exemple, qui nous vient du désert australien.

BITCH SLAP

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS