Bande Annonce de DEMONLOVERDécouvrez la bande Annonce de DEMONLOVER sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6506/fond/6506_w_500.jpg
Olivier Assayas
Charles BerlingChloë SevignyConnie NielsenDominique ReymondJean-Baptiste MalartreAbi SakamotoEdwin GerardGina GershonNaoko YamazakiThomas M. PollardJean-Pierre GosJulie BrochenNao Ômori

DEMONLOVER

116 mn

Note de SensCritique :

5.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Olivier Assayas.

Casting : Charles Berling, Chloë Sevigny, Connie Nielsen, Dominique Reymond, Jean-Baptiste Malartre, Abi Sakamoto, Edwin Gerard, Gina Gershon, Naoko Yamazaki, Thomas M. Pollard, Jean-Pierre Gos, Julie Brochen. Nao Ômori

Synopsis : Deux compagnies rivales dont l'objectif est de publier des mangas érotiques essaient mutuellement de s'infiltrer pour emporter le marché. Mais les coups fourrés se multiplient et vont jusqu'au meurtre. Parallèlement, des jeunes femmes sont enlevées et torturées, leur calvaire étant filmé pour être diffusé sur le Net...

Scénario : Olivier Assayas.
Musique : Jim O'Rourke, Sonic Youth.
Pays : France
Tags : Policier / Suspense, Des futurs proches, Patrons, chefs d'entreprise, Jeux et jouets.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Dans la filmo d’Olivier Assayas Demonlover succède aux Destinées sentimentales. Un film exaltant la terre de Charente et une certaine image de la France éternelle. Demonlover en est le contrepied, qui s’inscrit dans un genre nouveau et explore  plusieurs continents, nous entraînant de Paris à Tokyo en passant par Chihuahua, au Mexique.

Le sujet de Demonlover est la modernité. Assayas voulait dresser un état du monde à l’heure où réel et virtuel commençaient à se télescoper. Le film raconte au premier degré une histoire d’espionnage industriel, mais il brasse plusieurs éléments : Internet, la bulle financière, la pornographie, pour mieux nous perdre dans un maelstrom kafkaïen en forme de blockbuster expérimental. L’oxymore est volontaire.

Ironie de l’histoire : la fiction a été rattrapée par la réalité quand à la fin du tournage l’équipe s’est retrouvée bloquée dans le désert du Mexique, le monde retenant son souffle après l’extravagant attentat du World Trade Center le 11 septembre 2001.
Olivier Assayas est l’un des cinéastes français en activité parmi les plus passionnants. Ancien critique aux Cahiers du cinéma, ce qui entre autres lui a permis de rencontrer Bergman, il s’est lancé dans la mise en scène au mitan des années 80. Pour bâtir une œuvre d’une richesse, d’une intelligence et d’un éclectisme peu communs. Ses premiers films étaient manifestement générationnels, mais il a su élargir son registre pour embrasser tous les continents, tous les cinémas, tous les genres. N’hésitant pas à flirter avec l’expérimental, à multiplier les clins d’œil aux cinéphiles, à assumer une certaine fascination pour le cinéma de genres, sans jamais cesser de parler de l’essentiel. A savoir ce qui nous relie au monde. Le cinéma, la politique, l’amour…

Olivier Assayas est un enfant de 68. Son film Après mai l’atteste, qui éclaire son goût pour la musique rock, les utopies politiques et les sentiments en fusion. Mais c’est aussi un enfant du monde, qui très tôt s’est entiché de l’Extrême-Orient, rendant hommage à Hou-Hsiao-Hsien, épousant Maggie Cheung. Cet amour de l’Orient qui est pour lui comme un aperçu de notre futur, cette passion entretenue pour des raisons à la fois, formelles intellectuelles et artistiques inonde Demonlover. Les décors tokyoïtes, l’étrangeté de relations dont les codes semblent inviolables, la curiosité malsaine que nous avons pour les hentaïs, ces bandes dessinées pornos typiquement nippones y participent en tous cas.

De tous les films signés par Olivier Assayas, Demonlover est celui qui prend le plus de risques, affiche de façon évidente l’ambition de repousser les limites, de sortir des rails dans lesquelles se cantonnent la plus grande partie des films, tout en restant un miroir parfait de la façon dont notre homme conçoit son cinéma. L’esthétique baroque du film, le brassage des niveaux de réalité, la réflexion sur le chaos du monde sont autant de lignes de force d’un film à nul autre comparable dont la venimeuse séduction nous engloutit.

Corporate

Le film (qui serait à voir juste pour Connie Nielsen dans le rôle principal) est une mise en abîme permanente, où le manipulateur devient manipulé, le vendeur devient marchandise et le spectateur/voyeur devient acteur. Ce thriller ne mise pas sur l'action, le gore mais sur ...

Lire la suite
8
LeGreg

trique sur internet

Un cas très diffcile votre honneur. Curieux assemblage que ce film, traitant des dérives possibles du cyberspace, une sorte d'anti-Matrix, de démystification du net à l'aube d'une cyber économie du sexe redoutable. Mais la démystification mystifie à son tour, fait de cette ...

Lire la suite
7
m_le_mauduit

Un film atypique, baigné d'une atmosphère froide et cybernétique, dont l'intrigue sur fond d'espionnage industriel est habilement menée. Demonlover a reçu un accueil mitigé à sa sortie, certaines critiques le jugeant trop austère. Pour ma part, j'ai justement trouvé ce ...

Lire la suite
8
sharghan
le contexte
A voir également
Affiche du film INSOUPÇONNABLE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ZODIAC

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CARLOS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UNE HISTOIRE D AMOUR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés