Bande Annonce de DES FILLES EN NOIRDécouvrez la bande Annonce de DES FILLES EN NOIR sur FilmoTVhttp://
Jean-Paul Civeyrac
Aurore SoudieuxBrice FazekasChristine VézinetElise CaronElise LhomeauIsabelle SadoyanJérôme DerreLéa TissierRobinson DelacroixRoger JendlyThierry ParetYoulia Zimina

DES FILLES EN NOIR

83 mn

Note de SensCritique :

5.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jean-Paul Civeyrac.

Casting : Aurore Soudieux, Brice Fazekas, Christine Vézinet, Elise Caron, Elise Lhomeau, Isabelle Sadoyan, Jérôme Derre, Léa Tissier, Robinson Delacroix, Roger Jendly, Thierry Paret. Youlia Zimina

Synopsis : Noémie et Priscilla sont amies. Les deux lycéennes de 17 ans partagent tout, leur haine du monde qui les entoure et leur mise au ban de la classe. Alors qu'un cours aborde l'histoire d'un écrivain allemand qui se suicida après avoir tué sa compagne, Noémie annonce leur intention mettre fin à leurs jours...

Scénario : Jean-Paul Civeyrac.
Tags : de moins de 90 minutes, France, années 2010.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Les films sont souvent accueillants pour les adolescents, sans doute parce que leurs auteurs savent que les jeunes spectateurs ne détestent pas voir à l’écran des personnages qui leur ressemblent. Les ados ne sont pas toujours à la fête dans les films qui leur sont consacrés, mais rares sont ceux qui nous troublent autant que ces Filles en noir, qui, à 17 ans, ne voient pas d’autre issue à leur révolte et à leur mal-être que la mort.

Le film est aussi radical qu’il nous trouble. Mais ceux qui connaissent l’univers de Jean-Paul Civeyrac ne pourront que conclure à la cohérence d’une œuvre douloureuse où la quête de l’absolu, la perte de l’innocence, l’absence de ceux que l’on chérit forment les contours d’un pays où l’homme est nu. On ne peut pas dire que l’ensemble soit très primesautier, mais le cinéaste, diplômé de la FEMIS, assume parfaitement son intransigeance et prouve à chaque nouvel opus que son œuvre, sous influence manifeste de Bresson, possède un éclat singulier.

Un éclat qui pour l’heure doit beaucoup à ses interprètes, Léa Tissier et Elise Lhomeau. Les deux comédiennes nous émeuvent dans leur refus de composer tant elles semblent se fondre dans leurs personnages, mutiques vis-à-vis du monde extérieur mais tellement bavardes entre elles, même quand elles ne se disent rien. C’est leur osmose, même si elle est morbide, qui nous prend aux tripes. Nous reverrons par la suite Elise Lhomeau à plusieurs reprises. Le noir vous va si bien, de Jacques Bral, Holy Motors, de Leos Carax ; Les Salauds, de Claire Denis. Des choix cohérents, on en conviendra.

Ce qui donne son prix au film de Jean-Paul Civeyrac, c’est sa profonde honnêteté. On sent que le cinéaste a de la compassion pour ses personnages, mais jamais elle ne déborde et nous éclabousse. Il se garde bien de les juger, encore moins de les condamner. Tout au plus il se met au diapason de leur quête d’un absolu mortifère. Sa partition est délicate, subtile, jamais paternaliste, simplement à l’écoute d’une détresse dont il perçoit l’écho. Si ses héroïnes sont bien disposées à en finir, elles ne sont pas pour autant prostrées, leur révolte les met en mouvement, voire en éruption. Le cinéaste a la sagesse de ne pas rapporter leur dégout du monde à sa dimension sociale, l’exaltation des deux jeunes filles est fondamentale, presque métaphysique. Leur solitude est grande, mais elle n’est pas absolue, leur amitié ne suffit pas, mais elle colmate quelques brèches. Une amitié sans arrière-pensées, sans passion romantique, sans ambiguïté sexuelle.

Le film a par ailleurs la sagesse de fuir la pédagogie, les explications. Le malaise des deux héroïnes est opaque et leur conduite nous sidère. Sans doute est-elle du même ordre que celle de l’adolescente de Jeune et Jolie de François Ozon, qui se prostitue sans plaisir ni nécessité financière. Les deux adolescentes tirent bien sûr leur force de leur détestation d’un monde corrompu et laid, de leur volonté à en finir. Elles sont un peu les petites sœurs des deux pasionarias que Joël Séria avait jadis mis en scène, de façon plus flamboyante, dans son premier long métrage, Mais ne nous délivrez pas du mal.

Quarante ans séparent les deux films. Quarante ans qui suffisent à souligner l’incapacité de ceux qui abordent les rives du monde adulte à en accepter les compromissions, les calculs, la petitesse. Le cadre scolaire étant perçu comme un avant-poste de ce monde honni.  Comme le dit Jean-Paul Civeyrac : "Les institutions ne suffisent plus, elles ne sont plus des repères, mais des barrières ". Et ce qui est vrai de l’école l’est naturellement de la famille. Nous connaissons tous des filles en noir, des Noémie, des Priscilla. Si nous n’avons sans doute pas le pouvoir de leur faire regarder le monde autrement, le film de Jean-Paul Civeyrac a du moins la capacité de nous entraîner à les voir, elles, différemment.

J'avais découvert l'existence de Des filles en noir en voyant la bande-annonce avant une séance de "Les rêves dansants". J'ai toujours été attiré par les filles qui s'habillent en noir, les filles sombres, les goths, les filles à problèmes (sans être goth moi-même), du ...

Lire la suite
9
Fry3000

Une film d'une justesse et d'une beauté incroyable, touchant et bouleversant, porté par une photographie éclatante et deux actrices extraordinaires. Non, il ne faut pas le réduire à un simple film sur les gothiques et le suicide. C'est bien plus que ça. Jean-Paul Civeyrac ...

Lire la suite
10
TiBer0use
 
le contexte
A voir également
Affiche du film Les salauds

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film CHEBA LOUISA

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film TIREZ LA LANGUE, MADEMOISELLE
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BARRY SEAL: AMERICAN TRAFFIC

à partir de

4.99
 
Affiche du film OTEZ MOI D UN DOUTE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES GRANDS ESPRITS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE PARTY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film KUNG FU YOGA

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SEVEN SISTERS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés