Des fraises et du sang

À partir de 7.99 €
Parce que le film a été tourné à Berkeley..qui ignorait le sujet de celui ci!
Drame - 1970 - Etats-Unis - 100 MIN - VF - interdit aux moins de 12 ans
Dans une paisible université américaine, un paisible étudiant, surprend son camarade de chambre en charmante compagnie. La jeune fille apprend aux deux amis qu'elle fait grève et participe à l'occupation du campus. Choquée par leur indifférence face à ce mouvement de contestation radicale, elle leur explique les raisons de son engagement. Curieux, Simon, dans un premier temps, va prendre quelques clichés autour de l'université. Mais, peu à peu, son engagement se fait plus concret.

Réalisé par

6.2 / 10
1MNavant
2MNaprès
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

Festival de Cannes 1970. Exceptionnellement, deux films sont récompensés par le prestigieux Prix du Jury que préside cette année-là l’écrivain sud-américain, Miguel Angel Asturias : Les Faucons du Hongrois Istvan Gaal et Des fraises et du sang, un film américain signé Stuart Hagmann.

Ce dernier fait partie d’une sélection américaine fortement marquée par l’air du temps et la contestation radicale de l’American way of life. MASH de Robert Altman, autrement dit la Palme d’Or, prend ainsi à rebours l’Amérique bien pensante qui se débat dans le bourbier vietnamien, tandis que le documentaire qu’a réalisé Michael Wadleigh sur le mythique concert de Woodstock transforme la Croisette en capitale mondiale des hippies.

Dans un registre plus grave, Des fraises et du sang apportait sa contribution à cet édifice contestataire en décrivant de façon très réaliste les violentes manifestations étudiantes de la fin des années 60 et les répressions policières qui en résultèrent. Son héros Simon est l’archétype de l’étudiant bien élevé qui aime le sport et les politiciens libéraux. Sa découverte de la révolte étudiante et son engagement progressif dans ce combat modifieront radicalement sa destinée.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Stuart Hagmann

BRUCE DAVISON

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité