DESPERADO 2

Bientôt disponible
Parce que le film compte 99 cadavres, pas 100 !
Aventure / Action - 2003 - Etats-Unis - 95 MIN - Tous publics
Hanté et marqué par de nombreuses tragédies, le Desperado s'est retiré pour mener une existence solitaire. Il vit désormais loin du monde, avec Carolina. Souvent, il joue de la guitare en se remémorant son douloureux passé...
Un jour, Sands, un agent corrompu de la CIA, le sort de sa retraite et lui demande d'empêcher l'assassinat du Président du Mexique. Barillo, un baron de la drogue, ambitionne en effet de renverser ce dernier... Le hasard fait bien les choses : celui qui a ruiné le passé du Desperado est impliqué dans ce plan visant à tuer le Président mexicain...

Réalisé par

5.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique

Vous imaginez la rencontre entre Sergio Leone et John Woo ? Ce Desperado 2 est un peu cela ! Côté Leone : l'utilisation des décors et de la bande son (100% latino rock !) mais aussi l'art de mettre en valeur des gueules... patibulaires si possible ! Côté Woo : le gunfight à fond avec trajets de balles chorégraphiés.

Alors comment va El Mariachi ? Pour sa troisième apparition à l'écran, le musicien rebelle à la gâchette facile créé par Robert Rodriguez en 1992 avec... El Mariachi et qui avait repris du service et changé de tête trois ans plus tard (Antonio Banderas à la place de Carlos Gallardo) dans Desperado s'est retiré, fatigué de trop de tragédies.  Mais, bon, il suffit qu'un mec de la CIA vienne lui donner la possibilité de se venger et c'est reparti comme en quarante !  Rodriguez a vraiment l'art de la série B pimenté, le western "chili con carne" et ce "il était une fois" mexicain est franchement explosif et rythmé avec son casting de dingue : Banderas, donc, mais aussi toujours Salma Hayek, plus pulpeuse et poivrée tu meurs, et Danny Trejo avec sa gueule d'ancien alcoolo et taulard- il a été les deux !- qui sera sept ans plus tard le Machete de Rodriguez.

On ajoute encore Eva Mendes pour la force spéciale sexy, Mickey Rourke et William Dafoe pour les seconds rôles qui tuent et on précise que l'agent de la CIA est incarné par Johnny Depp... Bon, si avec ça, vous n'avez pas envie de déjouer un complot contre le président du Mexique, moi je dépose les armes... 

Contexte

Antonio Banderas

Parce que le Mexique propose aussi de drôles de tavernes à la frontière américaine où les bandits se font manger tout crus ! Moitié thriller trash, moitié film de vampires gore, le tout cuisiné par Tarantino et Rodriguez, le contexte est pimenté !

Robert Rodriguez

Vraiment du même genre et pour cause puisque ce sont les aventures précédentes d'El Mariachi ! Le même héros, donc, la même beauté (Salma Hayek) qui l'accompagne, la même guitare et les mêmes gunfights... De la dynamite !

LA PIEL QUE HABITO DE PEDRO ALMODOVAR

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité