DINA

Bientôt disponible
Parce que, spécialisé dans le film d'horreur, le Norvégien Ole Bornedal se lançait dans le film à costumes
Drame - 2003 - France | Norvège - 120 MIN - Tous publics

Au milieu du 19e siècle, dans une petite ville portuaire de Norvège. La petite Dina a causé involontairement la mort de sa mère et est délaissée par son père. Elle grandit avec une passion dévorante pour la musique, avant d’épouser un homme plus âgé qu’elle, pour gagner son indépendance.

6.5 / 10
6.5 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust

Au milieu du 19e siècle, dans une petite ville portuaire de Norvège. La petite Dina a causé involontairement la mort de sa mère et est délaissée par son père. L’enfant développe un caractère sauvage et se passionne pour le violoncelle, dont son précepteur lui apprend à jouer.

Dina devient une femme farouche et indépendante. Son père la force à épouser un homme plus âge qu’elle, qui lui apporte aisance financière et la reconnaissance sociale.

Rétive aux conventions de son époque, Dina prend des amants et mène une vie révoltée.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver KATIE TIPPEL (En Hollande, à la fin du 19e siècle, Katie vit dans une famille pauvre mais est prête à tout pour sortir de son milieu. Le portrait d'une femme qui défie les conventions de son temps.) ou encore LA LEÇON DE PIANO (Parce que cette Palme d'or est aussi un portrait de femme, l'histoire d'une passion brûlante, et un film qui donne une place prédominante à la musique.).

Réalisé par