Disjoncté

Bientôt disponible
Parce que Jim Carrey y prévoyait qu'Internet, le téléphone et la télé pourrait passer un jour par le câble, et qu'on ne le croyait pas.
Comédie - 1996 - Etats-Unis - 95 MIN - Tous publics
Un sympathique yuppie emménage dans un nouvel appartement après qu'il se soit séparé de sa copine. Dans cette période d’extrême solitude il lui faut absolument la télé et surtout le câble lui donnant accès à l'immensité de la culture américaine. Le technicien du câble, un garçon un peu excentrique, refuse un pot-de-vin pour lui installer une connexion pirate. Mais en échange il veut de l'amitié, une grande et grosse amitié. Le jeune homme ne l'entend pas de cette oreille qui ne veut pas s'encombrer de cet hurluberlu. Mais on ne se débarrasse pas ainsi du cable-man ou plutôt on ne peut pas le zapper. Il est là, sans cesse, il sait ce qui est bon pour vous. Il agit pour votre bien. Il vous envahit comme un programme télé trop addictif. Et si vous menacez de couper le jus, alors vous regretterez de vous en être fait un ennemi...

Réalisé par

5.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Jerry Lewis était un cinglé de la lenteur, un héros tardif du "slowburn", Jim Carey lui est son double électrique. C’est sans doute pour ça que l’Amérique l’aime tant. Vous allez voir « Disjoncté » The cable guy, pour le titre anglais qu’on traduira par « le type du câble », bref le technicien télé. Pendant 2 heures il va harceler le pauvre Matthew Broderick de ses envahissantes sollicitudes et vouloir reformater son programme. C’est donc un buddy movie malgré lui, un film en haute définition névrotique. Ben Stiller en 1996 signe cette drôle de comédie, avec des visages réjouissants devenus depuis des valeurs sérieuses de la fantaisie à l’américaine : Jack Black, et Owen Wilson, ainsi qu’un chouette revenant comme George Segal.  Are you on air ?

Contexte

Jim Carrey encore confronté, et cette fois malgré lui, à ses dépens et à son insu, à la toute puissance du média audio visuel. Homme ordinaire comme dans les grandes fables de Capra, il découvre un jour que sa vie est fausse, qu'elle n'est en fait qu'un décor au service d'un reality show.

Ben Stiller

Dans les années 80 la France a beaucoup applaudi des buddy movies où un des deux copains le devenait malgré lui ou au dépend de l'autre. Michel Blanc incarnait le meilleur de ces copains collants dont la déveine était contagieuse. Le happy end quasi obligatoire reste que l'emmerdeur (voir Veber) devient toujours une forme de sauveur comme s'il était une épreuve nécessaire, infligée par une autorité supérieure...

MAN ON THE MOON DE MILOS FORMAN (2000)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec le service de films à télécharger FilmoTV, voir les meilleurs films chez vous est simple comme bonjour ! FilmoTV, un service fonctionnant de manière ouverte : PC classique, application smartphones Android, iPhone et tablettes, Numericable, TV connectée, il n'y a plus qu'à profiter ! Profitez de vos films de science-fiction par abonnement vidéo à la demande à petit prix ou de vos films comédies burlesques à visionner en téléchargement légal. Pour cela parcourez nos espaces mode d'emploi et comment s'abonner.