DIVA
À partir de 2.99 €
Policier / Suspense - 1981 - France - 113 MIN - VF - Tous publics

Jules, un jeune postier, est fasciné par Cynthia Hawkins, une célèbre diva qui a toujours refusé que sa voix soit enregistrée. Lors d'un concert parisien, Jules enregistre clandestinement son récital. Sans le savoir, Jules est aussi en possession d'un autre enregistrement, celui d'une ancienne prostituée qui dénonce les agissements d'un commissaire-divisionnaire pourri. Traqué pour deux raisons différentes par des poursuivants différents, Jules trouve refuge chez son nouvel ami Serge...

6.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Guillemette Odicino

Guillemette Odicino

CHRONIQUEUR

Une diva noire en satin blanc. Un petit facteur bleu avec une Mob jaune. Cynthia Hawkins chante La Wally sur scène, Jules en fait un enregistrement pirate. Une prostituée est assas­sinée après avoir enregistré une cassette compromettante pour un commissaire ripoux et proxo. Juste avant de mourir, elle a glissé la bande dans la sacoche du facteur. Le voilà en possession de deux voix brûlantes. A ses trousses, tueurs et proxénètes de l'art forment une seule et même horde d'assassins. Un héros passionné et pur, victime de la violence et de la vénalité du monde : il y avait déjà tout Beineix dans le premier Beineix. Un tableau baigné de bleu, bleu de Chine ou bleu délavé, comme le voulaient ces années 1980, où les jeunes réalisateurs ­rêvaient d'univers aquarium, utérin, où lover leur peur de grandir.

L'esthétique est partout, dans les phares où l'on fuit le sale monde, dans les squats, les lofts hyperréalistes, les hangars désaffectés où les flaques font miroir. Chose rare, le film passé inaperçu à sa sortie eut une deuxième chance en salles, chose rare, grâce à l'engouement des critiques américains qui y virent le film le plus important depuis A bout de souffle ! Un film tellement mode qu'il était apparemment destiné à mal vieillir. Eh bien ! non, trente ans après, ce néopolar, cet opéra urbain où chaque plan cherche à être un choc rétinien et où les personnages sont juste des touches de couleur en mouvement n'a pas bougé. 

Beineix, visionnaire, anticipait le règne de l'image. Beurrer une tartine est toujours un art, prendre un bain au milieu de nulle part, un éternel fantasme. On peut encore croire à la pureté et au pouvoir d'une voix. Diva prouve que les rêves bleus n'ont pas d'âge. 

FILMOTV vous recommande

Contexte

Parce que Diva fut considéré comme un héritier du chef d'oeuvre de Godard par la critique américaine et parce que, comme chez Godard, le héros de Diva est poursuivi dans un Paris qui est un personnage en soi...

Jean-Jacques Beineix

Autre film coup de coeur des années 80 avec une esthétique empruntée à la publicité, le métro parisien comme labyrinthe pour noctambules et du bleu partout : dans les yeux d'Isabelle Adjani qui porte des strass bleus aux oreilles. Charme eighties.

LE PALTOQUET DE MICHEL DEVILLE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur
Bouygues
Vdf
Free
Numericable
Orange

Paiement sécurisé

SlimpayPaybox

Mode de paiement

CBVisaMastercardEbleue

Partenaires

UE MédiaCNC

Voir le meilleur du 7ème art et une large sélection de films. Les sorties cinéma sur la plateforme de streaming illimité. FilmoTV: location de films en ligne. Ou découvrir le streaming de films d'histoire, western, des films de guerre, de comédie, jeunesse, de comédie musicale, des films documentaires en vod illimité: c'est simple comme bonjour sur FilmoTV. Vous voulez tout connaître à propos du fonctionnement de la VOD et des dispositions de l'offre par abonnement en téléchargement illimité et des films à l'unité, comment s'abonner: rendez-vous sur la section louer un film en ligne. Notre mode d'emploi répond à toutes vos questions.