Bande Annonce de DON JONDécouvrez la bande Annonce de DON JON sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/5673/fond/5673_w_500.jpg
Joseph Gordon-Levitt
Joseph Gordon-LevittScarlett JohanssonBrie LarsonGlenne HeadlyJulianne MooreRob BrownTony DanzaItalia RicciJeremy LukePaul Ben-Victor

DON JON

86 mn

Note de SensCritique :

5.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Joseph Gordon-Levitt.

Casting : Joseph Gordon-Levitt, Scarlett Johansson, Brie Larson, Glenne Headly, Julianne Moore, Rob Brown, Tony Danza, Italia Ricci, Jeremy Luke. Paul Ben-Victor

Synopsis : Jon Martello a deux passions dans la vie : l'entretien de son corps et les films pornos ! Barbara Sugarman elle rêve du grand amour romantique et éternel... Ces deux-là ont tout pour se détester et pourtant, leur histoire ne fait que commencer, à condition de tout se dire et de faire des efforts !

Scénario : Joseph Gordon-Levitt.
Musique : Nathan Johnson.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Comédie, C'est beau l'amour !.

à partir de

9.99
voir ce film

Est-ce que le cinéma est le reflet de la vie ou est-ce qu’il donne du reflet à nos vies ? Un beau sujet de thèse qui résume parfaitement le thème du premier film en tant que réalisateur du comédien Joseph Gordon-Levitt. 

Don Jon vous allez le voir, c’est l’histoire de la rencontre amoureuse entre Jon Martello et Barbara Sugarman. Pour vous les situer, lui est un fan de cinéma pornographique et elle une accro des films romantiques. Dis comme ça, on se dit d’abord que leur relation part sur de mauvaises bases et ensuite que l’on va assister à une de ces grosses comédies potaches et grasses dont Hollywood a le secret…

Eh bien non ! Don Jon est une petite merveille de sensibilité et de tendresse sur le couple, l’amour et la sexualité. Jusqu’où est-on prêt à sacrifier ses passions, ses obsessions et ses chimères pour donner sa chance ou sa place à l’autre ? Joseph Gordon-Levitt et Scarlett Johansson vous invitent maintenant à cette histoire qui hésite avec bonheur entre le fantasme et la romance…

Le parcours hollywoodien de Joseph Gordon-Levitt est très intéressant. Son physique  aurait pu le cantonner longtemps dans un registre qu’il a d’ailleurs pratiqué à ses débuts avec Beethoven, Halloween, 20 ans après ou Dix bonnes raisons de te larguer : celui du bellâtre sympathique mais interchangeable. Mais le comédien a aussi très vite balisé le terrain, faisant preuve d’une ambition artistique assez rare chez les novices.

On l’a ainsi vu dans Et au milieu coule une rivière de Robert Redford, dans Inception et The Dark Knight rises de Crhistopher Nolan ou dans Lincoln de Steven Spielberg. Des choix exigeants et grand public à la fois qui lui confèrent un statut à part chez les comédiens de sa génération. Pas étonnant donc que pour ses débuts derrière une caméra le garçon ait choisi un sujet plus profond qu’il n’y paraît. Pour l’anecdote, il a d’ailleurs préféré annuler sa participation au Django Unchained de Tarantino pour pouvoir s’y consacrer pleinement… Après avoir fait ses classes dans le court métrage ou le clip, Gordon-Levitt a longuement mûri sa conversion au long format, attendant de trouver LA bonne histoire et pas juste un prétexte. 

Et pour l’occasion, sa route a de nouveau croisé celle de Scarlett Johansson, dont le parcours au féminin ressemble beaucoup au sien. Tous deux sont ce qu’on appelle des baby-stars qui ont grandi à l’ombre des projecteurs, s’affichant depuis tout petits dans des productions adolescentes très populaires sur le petit ou le grand écran de l’autre côté de l’Atlantique… Restait donc à imaginer la bonne histoire : Don Jon est de par son titre un clin d’œil à Don Juan, collectionneur d’aventures féminines. Mais au-delà de cet héritage affiché, Joseph Gordon-Levitt voulait surtout aborder le thème de la construction du couple, du respect de l’autre et des sacrifices qu’il faut parfois accepter pour le ou la conserver…

Coke and Diet Coke

Des voyageurs m’ont souvent rapporté que les américains consomment tout, y compris les relations sociales. On existe en tant qu’interlocuteur le temps d’une discussion, puis on a la désagréable impression d’être mis au rebus, comme un objet soudainement périmé. Don ...

Lire la suite
8
gallu

Till porn do us part.

La première réalisation de Joseph Gordon-Levitt, acteur que j'aime beaucoup, ne me tentait pas plus que ça. Ca sentait la comédie romantique de bas étage, histoire banale, personnages banals, rien de nouveau à l'horizon. Et bien je me suis gouré. Tout simplement parce ...

Lire la suite
7
Strangelove

Don Jon c'est le stéréotype du kéké de bas étage, assez beau gosse mais vide dans le fond, il n'y a que peu de choses qui l'intéresse vraiment, son corps, sa famille, son appart, son église, sa voiture, ses copines, ses potes et surtout, ses pornos . Et oui Jon est accro ...

Lire la suite
7
Truman-
le contexte
A voir également
Affiche du film INCEPTION

à partir de

1.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE PRESTIGE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film EMMANUELLE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE DOCTEUR JIVAGO

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés