DON'T COME KNOCKING

Bientôt disponible
Parce que Sam Shepard y retrouve  Wim Wenders 20 ans aprés Paris Texas
Drame - 2005 - Etats-Unis d'Amérique|Allemagne|France - 116 MIN - Tous publics
Howard Spence, ancienne gloire du western, s'échappe du plateau de son dernier film et part dans une échappée introspective, jalonnée de retrouvailles et de rencontres.

Réalisé par

6.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Emmanuelle Spadacenta
Emmanuelle Spadacenta
CHRONIQUEUR

 Vingt ans après leur première collaboration sur le mythique Paris, Texas, en 1984, Sam Shepard, scénariste et acteur, et le réalisateur Wim Wenders se retrouvent pour Don’t Come Knocking. Une nouvelle errance dans une Amérique fantasmatique et authentique faite de westerns, de diners, de vieilles bagnoles… Mais contrairement à Paris, Texas, où il ne tenait qu’un petit rôle, Sam Shepard s’offre ici un script où il sera parfait pour incarner le personnage principal.

Le héros de notre histoire, c’est Howard Spence, acteur américain un peu fourbu par les excès, les drogues et les femmes, vieille gloire du western. Sur le tournage de son dernier film, il vrille, claque la porte de sa caravane et part en cavale jusque dans le Nevada, chez sa mère. Une crise existentielle et un retour sur lui-même pendant lequel cet esprit libre, ce cowboy des grands espaces, va apprendre que des années auparavant une femme est tombée enceinte de lui. Direction Butte, dans le Montana, histoire d’essayer de rattraper des années d’inconscience. Mais le chrono tourne : la compagnie d’assurance de la production du film a envoyé un type à ses trousses. Décidemment, tout le monde veut rappeler Howard à ses responsabilités.

En 1984, Paris, Texas remportait la Palme d’Or au Festival de Cannes. En 2005, Don’t Come Knocking, film sur la paternité et sur les familles qui souffrent du manque de lien, était lui aussi projeté en compétition officielle. C’était d’ailleurs le huitième film de Wim Wenders à être sélectionné en compétition.

Le contexte

T-Bone Burnett, producteur de la musique du film, est aussi responsable du score du film des frères Coen.

Wim Wenders

Dans Crazy Heart, la musique et la célébrité se mettent entre un homme et son fils, comme le cinéma le fait dans Don't Come Knocking.

BLACKTHORNE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS

Même casting