DONNE-MOI TES YEUX

Bientôt disponible
Parce que le mélodrame de Sacha Guitry – chef d’oeuvre méconnu, osons le dire – est un des rares films tournés sous l’Occupation décrivant le quotidien de l’époque.
Drame - 1943 - France - 90 MIN - Tous publics
Paris, 1943, l'occupation allemande. C'est le coup de foudre entre un sculpteur bien mûr et sa jeune modèle. Histoire de pimenter leur enthousiasme, les deux prochains amants se laissent un mois de reflexion avant de passer à l'acte. Mais... que se passe-t-il? On dirait que la mauvaise humeur s'installe...

Réalisé par

6.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jean-Yves Katelan
Jean-Yves Katelan
CHRONIQUEUR
C'est à un film relativement méconnu de Guitry que nous avons à faire ici. Un film de 1943, à Paris, en pleine occupation allemande et dont le sujet ainsi que les nombreux mots d'auteur sont souvent à double sens.

Mieux vaut ne pas trop dévoiler l'intrigue, légèrement plus complexe que le simple marivaudage annoncé dans les milieux de la peinture et de la sculpture... Mais si quelque chose transparaît clairement dans les paroles du maître, c'est le possible développement de nos capacités créatrices qui peut naître des difficultés physiques qui nous assaillent. Guitry le dit mieux: "si nous parvenions à considérer que nous sommes les spectateurs privilégiés des malheurs qui nous frappent, nous cesserions, je crois, d'en être les victimes".

Pardon pour l'imitation désastreuse: vous pourrez vous consoler dans le film avec un excellent imitateur de Louis Jouvet, Michel Simon et Jean Tissier.
Contexte

Sacha Guitry

Sacha Guitry

LE ROMAN D'UN TRICHEUR

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité