DOUBLE MISE

1997
98 mn
Ce film n’est plus disponible

1997
98 mn
Parce que l'influence de Melville et de Bob le Flambeur pèse sur le 1er long métrage de PT Anderson
John, un solitaire un peu paumé, a tout perdu au jeu à Las Vegas. Sydney, un homme d'un certain âge qui connaît toutes les ficelles du jeu, l'aide et lui remet le pied à l'étrier en lui prodiguant des conseils avisés. Rapidement, John devient un joueur émérite, habitué de tous les casinos...
Ce film n’est plus disponible
Drame
Etats-Unis
Tous publics

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Tourné en 1996, mais inédit en France jusqu’en 2002 et sa sortie en DVD, Double mise (Hard Eight en VO) est le premier long métrage de Paul Thomas Anderson, futur réalisateur du sulfureux Boogie Nights et du foisonnant Magnolia.

Vous allez y faire la connaissance de John, un jeune homme naïf et au bout du rouleau, bientôt tiré d’affaire par Sydney, un homme d’âge mur rencontré par hasard dans une gargote des environs de Las Vegas. Joueur professionnel et énigmatique ange gardien, Sydney va lui venir en aide, lui apprendre à jouer et à gagner. Il gagnera donc de l’argent, mais aussi l’amitié de Jimmy, un petit voyou violent et sûr de lui, ainsi que l’amour de Clementine, petite serveuse ambitieuse, prostituée à ses heures, femme fatale de temps à autre !

Face à Gwyneth Paltrow qui, à 23 ans, incarne cette troublante jeune femme, Paul Thomas Anderson  dirige deux comédiens que l’on retrouvera bientôt dans sa filmographie : John C. Reilly (31 ans) et Philip Baker Hall (65 ans). Très apprécié par le cinéaste, ce dernier avait déjà participé à l’un des ses précédents courts métrages. Vous reconnaîtrez également, dans le rôle de Jimmy, Samuel L. Jackson et, dans une brève mais marquante apparition autour du tapis vert : Philip Seymour Hoffman, lui aussi futur acteur fétiche du cinéaste.

 

 
Dans le même genre vous pouvez trouver CASINO (1995) (Pour rester encore un peu près du tapis vert...) ou encore LAS VEGAS PARANO (1998) (Une autre vison de Las Vegas...).

Autour du film