DRACULA X

Parce que c'est l'un des premiers grands classiques de l'âge d'or du porno américain
Adulte - 1978 - Etats-Unis d'Amérique - 72 MIN - VF - interdit aux moins de 18 ans
Le comte Dracula, un vampire qui a récemment acheté un château adjacent à un établissement psychiatrique, ainsi que ses épouses vampires, utilisent les patients et les filles du Dr Seward pour satisfaire une soif de sang et de sexe.

Réalisé par

Pas encore disponible
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Dracula version zizi-foufoune, ça existe ça ? Hé oui... En 1978, en plein âge d'or du porno mondial, un dénommé Philipp Marshak réalise donc ce Dracula Sucks sortit en France en VHS sous le titre clair et explicite de Dracula X. Soit une version cochonne de Dracula où le prince des ténèbres, gère une institution psychiatrique où les coups de canines ont autant d'importance que les coups de reins.

Côté casting on retrouve une partie du gratin du porno américain des années 70/80. A commencer par le hardeur stakhanoviste Jamie Gillis ( plus de 400 films de cul recensés dans sa filmo coquine ) qui, dans le rôle d'un Dracula barbu, roule les "r" comme Bela Lugosi dans la version de Tod Browning. Côté fille, la jolie Serena joue buccalement  avec le sexe d'un infirmier tandis que la mythique Annette Haven  - climax du film - offre son corps magnifique à ce cochon de Dracula dans une scène finale presque plus romantique que franchement hard   

De son côté , le réalisateur Philipp Marshak joue le jeu de l'esthétisme gothique en retrouvant la patte visuelle de certains films de vampires de la Hammer : château lugubre, éclairage clair obscur,  photo bleutée, costumes d'époque et fille errant dans la nuit en déshabillé vaporeux. Et même, cerise maudite sur gâteau zombie (c'est une image!),  une belle scène gore quand une jolie femme vampire se fait enfoncer un pieu dans le cœur dans son cercueil. Vous l'avez compris : Dracula X est un classique du porno vintage.  Ni plus, ni moins.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

2176

2179

17367

411

17362

17358

2779

17360

4033

7017

Le contexte

Annette Haven

Daté de la fin des années 80 ce nudie américain rend un hommage sexuel (et comique) au prince des ténèbres. Un nanar aussi kitsch qu'amusant.

Phillip Marshak

Une parodie plus que coquine du "Camping" de Fabien Onteniente sous la forme d'un délire porno estival

BARBARA BROADCAST

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS