DREAM HOME

Bientôt disponible
0
Un mix original et agressif d'horreur et de drame social.
Fantastique / Horreur - 2011 - HongKong - 96 MIN - interdit aux moins de 16 ans
Enfant, Cheng Lai-sheung admirait un quartier chic de Hong Kong en espérant  qu’elle s’offrirait un jour l'appartement de ses rêves. Les années ont passé, et Cheng n’a pas oublié son serment. Elle assume deux jobs en même temps et va même jusqu’à voler des données pour les revendre à la concurrence, histoire de se faire de l'argent. Le jour où elle trouve le logement idéal, celui ci est encore trop cher pour qu'elle puisse se le payer. Elle décide alors d'éliminer un à un les potentiels locataires pour en faire baisser le prix.

Réalisé par

6.3 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Une demoiselle nommée Cheng Lai Shueng économise depuis des lustres pour trouver un bel appartement à Hong Kong. Mais le prix de l’immobilier est tel qu’elle ne peut accéder à son désir le plus fou. Le jour où elle repère enfin l’habitation de ses rêves, elle se met à occire, tuer, zigouiller et exterminer en boucle les éventuels acheteurs en espérant que le prix du logement finisse par baisser.

Un scénario foldingue, donc, au service d’un film de genre auteurisant incroyablement sanglant. Peut être même l’un des plus gore produit à Hong Kong depuis des lustres. Les meurtres commis par la miss, à la fois abominables et très stylisés, rappelant en écho ceux des meilleurs giallos italiens des années 60/70 comme Six femmes pour l’assassin de Mario Bava ou Les frissons de l’angoisse de Dario Argento. Pour autant  Pang Ho Cheung – un metteur en scène habitué aux comédies de mœurs et aux drames sociaux - ne fait non plus dans le trash gratuitement provocateur. Car son Dream Home, hormis ses suites de séquences incroyablement agressives,  flirte aussi avec le drame urbain et social sur fond d’humour noir et d’ironie sous jacente.

Le contexte

Pang Ho-Cheung

EXILÉ

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS