Driven

À partir de 7.99 €
Parce que beaucoup de scènes de courses ont été tournées au circuit Gilles-Villeneuve de Montréal
Aventure / Action - 2001 - Australie | Canada - 120 MIN - VM - Tous publics

En plein championnat, le jeune pilote prodige Jimmy Bly semble avoir des problèmes de concentration, et ses résultats en course s’en ressentent. Son directeur d’écurie fait alors appel à un ancien ami, Joe Tanto, qu’il sort du même coup de sa retraite forcée. Tanto revient alors à la compétition pour jouer un rôle de mentor, mais une fois sur le circuit, le vieux loup découvre qu’il n’a pas complètement perdu ses rêves de champion…

Réalisé par

3.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Cédric Jouarie
Cédric Jouarie
CHRONIQUEUR

Au générique de Driven, on retrouve Sylvester Stallone sous la direction du réalisateur finlandais Renny Harlin, les deux hommes ayant déjà travaillé ensemble sur Cliffhanger. Les sommets enneigés cèdent donc la place à l’asphalte et à la gomme brûlée pour cette nouvelle histoire très, très virile.

Au rayon testostérone, on notera également la présence au générique de l’acteur allemand Til Schweiger, du bellâtre Kip Pardue et du vétéran Burt Reynolds. Soit, si on met cette distribution en perspective, une mise en évidence indéniable de l’ambiance franchement homoérotique qui règne dans le sport automobile – comme dans tous les sports exclusivement masculins d’ailleurs ! Cela dit, les femmes ne sont pas absentes pour autant, elles aussi dans des rôles balisés : l’ingénue pour Estella Warren, la mante religieuse pour Gina Gershon et Stacy Edwards en plante verte… enfin, brune.

Autant de personnages archétypaux, donc, qui partagent la même fonction : focaliser l’attention du public sur le véritable enjeu du film, c’est-à-dire les voitures, les courses et les accidents spectaculaires. à ce titre, Driven vaut le détour. Quant à ceux qui auraient préféré un film sensible et profond sur la condition de champion, j’ai bien peur qu’ils doivent rester au stand !

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Sylvester Stallone

Renny Harlin

ROCKY

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Pas si éloigné