EFFACER L'HISTORIQUE

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Blanche Gardin, Corinne Masiero et Denis Podalydes se coulent à merveille dans l'univers loufoque et détonnant du cinéma selon Delépine et Kervern
Comédie - 2020 - France - 110 MIN - VF - HD - Tous publics
Dans un lotissement en province, trois voisins sont en prise avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Il y a donc Marie, victime de chantage via une « sextape », Bertrand, dont la fille est harcelée au lycée et Christine, conductrice de VTC dépitée de voir que les notes de ses clients refusent de décoller en sa faveur. Ensemble, ils décident alors de partir en guerre...
5.9 / 10
5.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

Dans un lotissement en province, trois voisins sont en prise avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Il y a donc Marie, victime de chantage via une « sextape », Bertrand, dont la fille est harcelée au lycée et Christine, conductrice de VTC dépitée de voir que les notes de ses clients refusent de décoller en sa faveur. Ensemble, ils décident alors de partir en guerre contre les géants d’internet responsables de leurs maux. Est-ce une bataille perdue d’avance ? Tel est le point du départ du neuvième film réalisé par le tandem  composé de Benoit Delépine et Gustave Kervern, Effacer l’historique.

Comme toujours avec ces deux complices, l’idée de départ est venue de leur quotidien respectif et des situations souvent ubuesques ou scandaleuses générées par tel abonnement  téléphonique prohibitif ou telle commande perdue dans les méandres insondables de la toile. Comme le dit tout de go Gustave Kerven : « il faut bloquer un après-midi pour résoudre un truc. On se demande soi-même si on n’est pas inadapté pour en parler aux gens et on s’aperçoit que tout le monde vit à peu près la même chose. J’ai frôlé le burn-out avec ça. »

Et Benoit Delépine d’enfoncer un peu plus le clou : « La vie quotidienne est devenue une hallucination permanente. Pour faire nos films, on est souvent débordés par la réalité. » Pour écrire leur scénario, les deux auteurs-réalisateurs ont donc fait appel a leurs propres expériences tout en se documentant très sérieusement auprès de hackers afin de rendre vraisemblables les situations inventées notamment le voyage de Marie, alias Blanche Gardin, pour San-Francisco.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Denis Podalydès

Le film de David Fincher remonte en quelque sorte à la source d'une partie des maux qui frappent le trio de "Effacer l'historique"

Gustave Kervern

Le film de Rachid Djaïdani explore, comme ceux du tandem Delépine Kervern, une France différente de celle que l'on voit habilement dans le films français

LIBERTÉ OLÉRON