EL VERDUGO

Parce que la censure franquiste fit pression pour interdire un film qui était aussi italien
Comédie - 1964 - Espagne - 90 MIN - VO - Tous publics

José Luis, fossoyeur, est amoureux de Carmen, la fille d’Amedeo le bourreau. Il l’épouse lorsqu’elle tombe enceinte et s’installe chez son beau-père. Amedeo prend sa retraite et José Luis accepte à contrecoeur de lui succéder dans son sinistre travail, mais il craint de ne pas être capable de tuer.

7 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

José Luis, fossoyeur, enterre les cadavres que lui apporte Amedeo le bourreau. Le jeune homme tombe amoureux de Carmen, la fille d’Amedeo, et il est contraint de l’épouser lorsqu’elle tombe enceinte.

José Luis s’installe dans le logement de fonction Amedeo mais craint de perdre son toit quand le vieil homme prendra sa retraite. Il accepte donc à contrecoeur de lui succéder dans son sinistre travail.

Convoqué à Majorque pour une éxécution, le nouveau bourreau s’y rend avec sa famille mais il est pris de panique à l’idée de tuer.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Nino Manfredi

Parce que ce film singapourien nous décrit la relation ambiguë entre le bourreau d'une prison et son jeune apprenti, qui cache un terrible secret.

Luis García Berlanga

Parce que la comédie italienne a montré qu'on pouvait faire de l'humour même sur un sujet dramatique, par exemple ici avec la montée du fascisme.

FAIS-MOI TRÈS MAL MAIS COUVRE-MOI DE BAISERS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS