English Revolution

À partir de 2.99 €
Pour la qualité exceptionnelle de l'image de bout en bout.
Fantastique / Horreur - Grande-Bretagne - 90 MIN - VO - interdit aux moins de 12 ans
En Angleterre, en pleine guerre civile, un petit groupe de déserteurs se fait capturer par deux hommes qui les forcent à chercher un trésor caché dans un champ. Sauf que le terrain en question est truffé de champignons dont les effets ne tarderont pas à se faire sentir sur le comportement des individus.

Réalisé par

6.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Nabil Massad
Nabil Massad
CHRONIQUEUR

Pendant la Guerre civile en Angleterre, soit au dix-septième siècle, un petit groupe de déserteurs s'échappe d'une bataille. Ils sont capturés par deux hommes. L'un d'entre eux, un alchimiste, force les prisonniers à l'aider à trouver un trésor caché qu'il pense être enterré dans un champ. En franchissant un vaste cercle de champignons, les individus commencent à se disputer, se battre et deviennent paranoïaques. Ils vont petit à petit se transformer en victimes des énergies terrifiantes de ce champ.

Coécrit et mis en scène par le Britannique Ben Wheatley, qui avait précédemment commis Down Terrace, Kill List ou encore TouristesEnglish Revolution, aussi appelé A Field in England, a valu à son réalisateur le Prix spécial du jury au Festival International du Film de Karlovy Vary en République tchèque, en 2013. Cette œuvre qui mêle très habilement fantastique et épouvante sur le mode psychédélique, a pour interprètes Julian Barratt, vu dans Lucky Break de Peter Cattaneo. Richard Glover, l’un des interprètes de Touristes du même Ben Wheatley. Peter Ferdinando, remarqué dans Blanche-Neige et le chasseur de Rupert Sanders. Et puis Michael Smiley spécialiste des comédies britanniques délicieusement horrifiques comme Cadavres à la pelle de John Landis, Le Dernier Pub avant la fin du monde d’Edgar Wright, mais aussi Down Terrace et Kill List, tous deux de Ben Wheatley. Michael Smiley donc, qui compose ici un personnage redoutable nommé O’Neil et qui vaut le détour.

Vous l’aurez compris, monsieur Wheatley se plaît à souvent s’entourer des mêmes comédiens, mais aussi des mêmes techniciens, formant ainsi une famille dite de cinéma, que lie un intérêt pour le même type de scénarios et aussi une complicité qui rend les tournages plus fluides et par conséquent plus rapides. Bon film et gare aux hallucinations !

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Ce film précédemment réalisé par Ben Wheatley utilisait déjà l'astuce du décor unique pour pallier au manque de moyens dont il souffrait.

Ben Wheatley

L'action de ce film de Paddy Breathnach, se déroule dans une forêt truffée de champignons hallucinogènes.

LE DERNIER PUB AVANT LA FIN DU MONDE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité