Bande Annonce de ENSEMBLE, NOUS ALLONS VIVRE UNE TRES, TRES GRANDE HISTOIRE D'AMOUR...Découvrez la bande Annonce de ENSEMBLE, NOUS ALLONS VIVRE UNE TRES, TRES GRANDE HISTOIRE D'AMOUR... sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2075/fond/2075_w_500.jpg
Pascal Thomas
Guillaume GallienneJulien DoréMarina HandsAlain KrugerBenoit BartherotteBernard ChapuisBernard MenezChristian MorinChristophe HérautHervé PierreJacques PieriJean-Jacques VincentLaure de Clermont TonnerreNoémie LvovskyPaul MintheVictoria LafaurieHélène PlemniannikovMarie Paul SirventMichel ChampetierRebecca AzanVladys Muller

ENSEMBLE, NOUS ALLONS VIVRE UNE TRES, TRES GRANDE HISTOIRE D'AMOUR...

96 mn

Note de SensCritique :

4.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Pascal Thomas.

Casting : Guillaume Gallienne, Julien Doré, Marina Hands, Alain Kruger, Benoit Bartherotte, Bernard Chapuis, Bernard Menez, Christian Morin, Christophe Héraut, Hervé Pierre, Jacques Pieri, Jean-Jacques Vincent, Laure de Clermont Tonnerre, Noémie Lvovsky, Paul Minthe, Victoria Lafaurie, Hélène Plemniannikov, Marie Paul Sirvent, Michel Champetier. Rebecca Azan

Synopsis : Nicolas rencontre Dorothée à l'occasion d’un concours de danse folklorique. Et c’est le coup de foudre, immédiat, instantané, sans appel ni réserve... Nicolas s’installe dans le village de Dorothée ou il travaille comme apprenti dans un salon de coiffure. Mais le père de Dorothée ne voit pas le couple d’un œil bienveillant, c’est un euphémisme. A tel point que Julien et Dorothée décident d’en finir avec la vie.

Scénario : Clémence de Biéville, François Caviglioli, Pascal Thomas.
Musique : Reinhardt Wagner.
Pays : France
Tags : Comédie, Des couples joyeux, Spécial couples, Français marrants, Chez le coiffeur, Titres à rallonge.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Ensemble nous allons vivre une très très grande histoire d’amour, soit le 17e film de Pascal Thomas, l’auteur des Zozos, de la Dilettante et de Mercredi folle journée, un film sorti le 7 avril 2010, un film au titre particulièrement long qui nous renvoie  à ceux de la comédie italienne des années 70, disons Mon Dieu comment suis-je tombé aussi bas ou Fais moi très mal mais couvre moi de baisers. Jeune journaliste, Pascal Thomas a d’ailleurs bien connu les ténors de celle ci, Ennio Flaianno, Ruggero  Maccari, Steno, Monicelli, Risi. A ses débuts il a même failli mettre en scène Marcello Mastroianni dans une histoire de casse familial, intitulé RRRR. Et il a même tourné un scénario d’Agenore Incrocci en personne, le « Age » du tandem Age et Scarpelli, pour un de ses films les moins connus intitulé La pagaille.

Des enseignements du cinéma italien grande époque, Pascal Thomas a retenu la caractère obsessionnel des situations, la fantaisie des personnages et la mécanique extrêmement travaillée des scénarios que par pudeur on dissimule derrière une forme d’apparence légère. « C’est une grande habileté que de cacher son habileté », disait la Rochefoucaud qui n’avait pas tort.
Pascal Thomas n’aime pas que l’on parle de l’intrigue de ses films, probablement parce qu’elles sont complexes à résumer, mais surtout (enfin c’est lui qui le précise je cite) « afin de ne pas gâcher le plaisir - si plaisir il y a, dit il toujours  – des surprises constituées par la découverte des péripéties de l’intrigue ».

Lâchons néanmoins quelques infos sur Ensemble nous allons vivre une très très grande histoire d’amour qui raconte l’histoire joyeuse puis triste puis joyeuse, de Nicolas et Dorothée, leur coup de foudre à l’occasion d’un concours de danses folkloriques, leur rencontre dans le Poitou avec la musique du docteur Jivago en fond sonore, les malentendus qui se manifestent aussitôt, les circonstances qui les séparent, elle et lui, qui les conduisent à Paris mais séparément, un Paris à la René Clair dans lequel on peut devenir millionnaire au comptoir d’un bistro si on le veut vraiment.

On peut également rappeler qu’Ensemble nous allons vivre une très très grande histoire d’amour marque aux côtés de Marina Hands et de Guillaume Gallienne, l’un et l’autre de la Comédie Française, les débuts au cinéma du chanteur Julien Doré, vainqueur de la Nouvelle Star promo 2007. Une personnalité très contemporaine animant une histoire très contemporaine qui pourtant ne nous montre à aucun moment des téléphones portables. Ce qui traduirait si nous étions malveillants, un refus de la modernité, mais que l’on doit davantage considérer comme une aspiration à rechercher ce qui est universel au travers du destin fantaisiste de Nicolas et Dorothée.

C’est à cause du report du troisième volet des aventures de Prudence et Bélisaire - rappelez vous Catherine Frot et André Dussollier dans Mon petit doigt m’a dit - que Pascal Thomas est amené à réaliser en 2009 Ensemble nous allons vivre une très très grande histoire d’amour, de la même façon qu’il avait du tourner Mon petit doigt m’a dit à la place du Grand appartement repoussé de quelques mois.  Et comme il avait su franciser sans forcer l’univers d’Agatha Christie en Savoie ou dans les Côtes d’Armor, il francise ici la comédie italienne, par exemple au travers de l’utilisation des seconds rôles. Noémie Lvovsky devient une sorte de Pauline Carton et Guillaume Gallienne l’enfant naturel de Saturnin Fabre et de Michel Serrault.

Pascal Thomas retrouve aussi le Poitou qui lui avait tant réussi dans les Zozos, dans Pleure pas la bouche pleine ou dans Confidences pour confidences. Et il réunit un couple inédit et pour cause, Marina Hands et Julien Doré. On le sait, de Luis Mariano à Jacques Dutronc en passant par Alain Souchon ou Yves Montand, le cinéma aime bien les chanteurs qui savent grâce à la scène comment utiliser une gestuelle en plus d’une voix. Ensemble nous allons vivre une très très grande histoire d’amour marque donc les débuts au cinéma de celui que le magazine « Elle » avait élu homme le plus sexy de l’année 2007, Julien Doré dont le destin ne pouvait que croiser le cinéma, ne serait ce qu’à cause de ses études au lycée Louis Feuillade de Lunel, ça ne s’invente pas. Vous l’aurez constaté, les méandres de l’intrigue n’amènent pas Julien Doré à chanter, à peine quelques notes du bout des lèvres dans une salle de bain, mais à prendre l’accent nîmois. Ou plus précisément à retrouver cet accent qu’il avait perdu deux pans lus tôt, nécessités du show busines faisant loi. Un accent qui sur le plateau du film s’est imposé après quelques heures de tournage.
Une révélation aussi, moins spectaculaire, mais tout de même, Marina Hands (ici rendue blonde), Marina Hands que l’on connut grâce à la Comédie française jouant Claudel, que l’on découvrit bouleversante sur un écran en Lady Chatterley puis soit émouvante soit émue dans disons Le Scaphandre et le papillon ou Une exécution ordinaire, et bien Marina Hands sait aussi faire rire et servir la comédie pure dans ce registre léger dont Pascal Thomas se fait le zélateur le plus français. « Je n’ai envie, expliquait il au moment de la sortie film, que de choses légères et frivoles, désinvoltes et vives, bref tout ce qui peut être considéré comme superficiel et futile pour notre époque balourde ».

Léger, en fait pas tant que ça à y réfléchir, car Pascal Thomas homme de spectacle, est aussi un auteur qui nous enseigne souvent la même chose en variant les cadres, nous montrant sur un écran que le passé nous contemple en permanence, que ses enseignements sont à notre disposition, que notre estime doit aller à celui qui vit ses passions sans retenue et notre respect à ceux qui savent accepter les coïncidences de l’existence. Pascal Thomas nous propose un univers idéal en nous rappelant qu’il est peut être imaginaire, qu’il existe un mode de relations humaines faites de ces éléments de reconnaissance mutuelle et d’acceptation d’autrui. C’est aussi la leçon plus grave d’Ensemble nous allons vivre une très très grande histoire d’amour.

Nouvelle Star

On passera très rapidement sur l'histoire comme l'a demandé le réalisateur pour conserver les effets de surprise : sachez juste qu'il s'agit d'une histoire d'amour (vous ne l'auriez pas deviné !). Je ne suis pas très fan du cinéma de Pascal Thomas....soit pas très intéressé ...

Lire la suite
8
Adinaieros

Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d'amour... est une bonne comédie romantique réalisé par Pascal Thomas... Mais surtout un très bon Fais-moi très mal, mais couvre-moi de baisers (Straziami, ma di baci saziami) une comédie assez moyenne) italienne ...

Lire la suite
7
Eric31

Ensemble nous allons voir un très très très très mauvais film bien bien bien bien pourrit.

Ce film est très mauvais. Mais les répliques sont tellement connes et les situations tellement absurdes (ils se rencontrent dans un genre de bal folklorique alsacien pourrit) qu'il en devient un film humoristique à prendre avec un gros second degré. On était trois dans la ...

Lire la suite
10
Adrien Journel
A voir également
Affiche du film LA FIDÉLITÉ

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film YVES SAINT-LAURENT

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE GRAND APPARTEMENT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GAZON MAUDIT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés