ENTRE LES JAMBES

À partir de 2.99 €
Parce que dans cet hommage discret à Hitchcock, Javier Bardem se révélait avant d'exploser quelques mois plus tard
Policier / Suspense - 1999 - Espagne - 115 MIN - VO - interdit aux moins de 12 ans
Javier, un séduisant scénariste, qui a vécu une étrange histoire de passion avec une femme au téléphone, recontre Miranda, une animatrice à la radio nymphomane, lors d'une séance de sexotherapie de groupe. Tourmentés par les mêmes angoisses, ils sont très rapidement attirés l'un envers l'autre et se confient, jusqu'à devenir amants dans une voiture abandonnée sur un parking. Voiture dans laquelle sera retrouvé, le lendemain, le cadavre d'un homme....
5.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique

Un thriller espagnol bourré de références à Hitchcock ? Essayez donc ce film dont l’intrigue, comme son titre anatomique l’indique, se concentre en dessous de la ceinture et débute d’ailleurs lors d’une séance de sexo-thérapie ! Manuel Gomez Pereira, réalisateur d’une comédie l’année précédente, L’amour nuit gravement à la santé en 1998, montre qu’il connaît aussi les règles du thriller alambiqué et à rebondissements : il nous trimballe de fausses pistes en flashbacks gigognes en compagnie d’un macho harcelé au téléphone par une femme fatale, d’un flic amoureux, d’un chauffeur de taxi et d’une nympho qui travaille à la radio. Prenez, en plus, des cassettes audio de conversations érotiques, un cadavre dans un coffre de voiture et des fantasmes à gogo et vous ne vous ennuierez pas une minute ! D’autant que cet hommage évident à Hitchcock qui commence par un générique ouvertement inspiré de Saul Bass, le grand concepteur des génériques de Psychose, La mort aux trousses et Sueurs froides a tout de même une patte très ibérique : d’abord un vrai sens de l’insolite et une esthétique rigolote de magazine de charme qui donne un peu d’humour à ce film noir dont le énième rebondissement évoque Talons Aiguilles d’Almodovar.

Un tel film nécessitait des acteurs chauds. C’est le cas : la troublante Victoria Abril, qui s’était imposée définitivement en France quatre ans auparavant grâce au Gazon maudit de Josiane Balasko. Et Javier Bardem qui n’avait pas encore explosé grâce à Almodovar dans En chair et en os et allait bientôt franchir les portes de Hollywood, le menant jusqu’à No country for old men des frères Coen en 2008, avec l’oscar du meilleur acteur à la clé. Mais, franchement, neuf ans auparavant, dans ce Basic Instinct à l’espagnole, il fait déjà un effet bœuf !  Ouch…

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Javier Bardem

Manuel Gómez Pereira

VICKY CRISTINA BARCELONA DE WOODY ALLEN

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS