ENTRETIEN AVEC UN VAMPIRE

À partir de 2.99 €
Pour un casting rêvé des années 90, Pitt+Cruise+Banderas, moins de 100 ans cumulés!
Fantastique / Horreur - 1994 - Etats-Unis d'Amérique - 118 MIN - VM - HD - interdit aux moins de 12 ans
San Francisco, années 90. Un jeune journaliste reçoit, de nuit, les confidences d'un homme au teint blafard et à la séduction vénéneuse, Louis, qui lui révèle bientôt être un vampire ....

Réalisé par

7.1 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Mathilde Lorit
Mathilde Lorit
CHRONIQUEUR

Entretien avec un vampire est un peu au film de vampire ce que le Tabou d’Oshima sera au film de samouraï : une version sensible, érotique, et teintée d’homosexualité, d’un genre habituellement exploité selon des codes très classiques.

Tiré d’un best seller signé Anne Rice, le film est confié à l’Irlandais Neil Jordan, remarqué avec La compagnie des loups, adaptation fantastique du Petit Chaperon Rouge qu’il réalise en 1984. Après deux échecs aux Etats-Unis, High Spirits et Nous ne sommes pas des anges, il regagne la confiance des studios avec son Oscar du Meilleur Scénario pour The crying game, et se voit ainsi attribué la réalisation d’un film qui promet de réunir le casting le plus sexy de l’époque : Tom Cruise, Brad Pitt, Antonio Banderas et Christian Slater. Ce dernier remplace River Phoenix, d’abord envisagé pour le rôle, mais décédé peu de temps avant le tournage.

Il faut bien réaliser qu’à l’époque, le choix de Tom Cruise en étonne plus d’un, à commencer par l’auteur du roman original, Anne Rice, qui ne cache pas sa déception à l’annonce de cette décision. Sex symbol depuis le succès de Top Gun, habitué aux rôles de gendre idéal, l’image de Tom Cruise, relativement lisse, ne s’accorde pas vraiment avec le parfum sulfureux qui se dégage du personnage de Lestat : un vampire sensuel et dangereux, prêt à tout pour garder à ses côtés le jeune homme dont il a fait son compagnon d’éternité. Mais à la sortie du film, critique et public sont unanimes pour saluer sa prestation, tandis qu’Anne Rice se fend d’une page d’excuses dans Variety, la Bible de la profession. Pour la première fois dans sa carrière, Tom Cruise révèle une autre facette de son jeu, qu’il laissera totalement exploser dans le Magnolia de Paul Thomas Anderson.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Tom Cruise

Neil Jordan

MAGNOLIA

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS