Bande Annonce de ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈREDécouvrez la bande Annonce de ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈRE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/801/fond/801_w_500.jpg
Robert Redford
Brad PittCraig ShefferTom SkerrittBrenda BlethynEdie McclurgEmily LloydMichael CudlitzNicole BurdetteRob CoxStephen ShellenSusan TraylorVann Gravage

ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈRE

123 mn

Note de SensCritique :

7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Robert Redford.

Casting : Brad Pitt, Craig Sheffer, Tom Skerritt, Brenda Blethyn, Edie Mcclurg, Emily Lloyd, Michael Cudlitz, Nicole Burdette, Rob Cox, Stephen Shellen, Susan Traylor. Vann Gravage

Synopsis : Dans une petite ville du Nord des Rocheuses, au début du siècle dernier, deux frères, Paul et Norman McLean grandissent sous l’autorité de leur père, pasteur de son état. Mais autant Norman  est un enfant facile, autant son cadet se révèle impétueux et rebelle. Quelques années plus tard, Norman quitte sa famille pendant six ans pour faire ses études. Et quand il revient, son frère est devenu flambeur et coureur, provoquant le courroux de la société bien pensante de la ville. Mais les deux frères se retrouvent avec le même plaisir au cours de parties de pêche...

Scénario : Richard Friedenberg.
Musique : Mark Isham.
Pays : Etats-Unis

Film pas encore disponible
Le premier film de Robert Redford derrière la caméra avait pour titre Des gens comme les autres. Ce n’était pas par hasard. Sans ostentation ni prosélytisme, le comédien réalisateur se plaît en effet à célébrer les gens simples, ceux qui demeurent le terreau de cette Amérique de toujours, loin d’Hollywood et de ses paillettes. Et au milieu coule une rivière... (dès le titre nous comprenons que Redford ne va pas nous imposer du cinéma à l’estomac) est le troisième film signé par le comédien. Qui nous propose la chronique d’une Amérique rurale du début du XXème siècle.

L’histoire est celle de deux frères que la vie réunit et sépare... Une histoire simple mais exemplaire, une histoire presque païenne qui met en valeur la nature comme peu de films le font. Il est vrai que Redford ne fait pas mystère de son engagement écolo et qu’il n’a pas besoin de forcer son talent pour faire croire à son amour pour les montagnes du Montana, cet état du Nord des Rocheuses où il tournera quelque six ans plus tard L’Homme qui murmurait à l’oreille des chevaux... Mais la simplicité, l’absence de cynisme, la placidité des lieux, le doux murmure de la rivière dans laquelle viennent pêcher les deux frères et leur père, pasteur de son état, n’impliquent pas que tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Car chez Redford le drame n’est jamais bien loin et le gâchis de certaines vies qui ne demandaient qu’à s’épanouir, comme dans Des gens comme les autres, comme dans Lions et agneaux, continue à lui labourer le cœur...  
Robert Redford est incontestablement l’un des personnages les plus attachants du cinéma américain. Formé par une jeunesse un peu aventureuse (il séjourna en Europe pendant de longs mois pour se forger le caractère et s’ouvrir au monde), rétif aux études, il tomba un peu par hasard dans le chaudron du cinéma. Un peu par hasard mais en un temps où le cinéma s’adressait encore à un public adulte.

De sa fréquentation des plateaux d’Arthur Penn, de Robert Mulligan ou de son ami Sydney Pollack, Redford s’est construit une belle carrière, devenant l’une des stars les plus en vue du circuit hollywoodien. Sa prestance aux côtés de Paul Newman dans Butch Cassidy et le kid, puis dans L’Arnaque finissant d’installer sa légende. Mais Redford n'est pas par hasard un libéral (au sens américain du terme, c’est à dire un homme de gauche). Et c’est sans doute avec une certaine jubilation qu’il a campé Bob Woodward, l’un des deux journalistes tombeurs de Nixon dans Les Hommes du président, ou qu’il a mis en scène les faux nez du système dans l’exemplaire Quizz show. Chroniqueur exigeant d’une Amérique éternelle, Redford a toujours mis ses actes en conformité avec sa pensée. D’où son installation au cœur des montagnes de l’Utah, loin des coteries en tous genres, à Sundance (il a d’ailleurs largement mis la main à la pâte dans la construction du domaine), d’où le lancement d’un Festival de films indépendants, au sein du même Sundance, d’où la réalisation de quelques films qui interrogent sans complaisance les Américains plus qu’ils ne donnent de réponses toutes faites. C’est le cas de son film le plus politique, Lions et agneaux...

La communauté de pensée est sans doute profonde avec Norman McLean, personnage réel qui n’est autre que le signataire du roman très autobiographique dont le film est tiré. Un roman tardif (paru en 1976, alors que notre homme était entré dans sa 75e année), mais un roman essentiel, qui rencontra d’ailleurs un joli succès d’édition. C’est Craig Sheffer qui prête ses traits au futur romancier. Craig Sheffer qui ne démérite pas mais dont la filmo ne comporte au finale que peu de films de renom. Il est vrai qu’il est ici éclipsé par le comédien qui prête ses traits à son jeune frère, un certain... Brad Pitt. Nous ne reviendrons pas sur l’extraordinaire carrière de la star, ni sur ses amours avec Jennifer Aniston, Gwyneth Paltrow ou Angelina Jolie. Ni même sur la formidable attraction qu’il exerce sur la gente féminine (et sans doute sur les hommes aussi). Il est tentant en revanche de souligner une certaine ressemblance entre Pitt et Redford, tant physique que sur le plan du comportement, à 26 ans d’écart. Ce qui fait que le premier pourrait être le fils du second et que Au milieu coule une rivière peut aussi être vu comme un passage de relais...  Ajoutons que sous des airs parfois nonchalants Brad Pitt est un bosseur rare. Pour les besoins du film, il s’est longuement entraîné à pêcher à la mouche, se faisant saigner la main à plus d’une reprise. Il est vrai que c’était moins grave que de se casser un bras, ce qu’il fera pendant le tournage de Se7en, trois ans plus tard...

"les questions restées sans réponse durant l'adolescence ne peuvent plus se poser"

Que dire ... Robert Redford en voix off, Brad Pitt craquant, le Montana... du rêve à l'état pur ... et la fêlure. Le père qui gardera toujours la capacité d'aimer son fils, malgré son impuissance à comprendre : parfois on n'a pas les bonnes réponses mais aimer on le peut ...

Lire la suite
9
domguyane

ZEN

Comme dans "L'arbre de vie", il s'agit ici de faire le deuil d'un frère avec qui on a partagé les meilleurs moments de sa vie. Mais contrairement à Terrence Malick qui est dans le tumulte et la passion, Norman McLean (l'auteur) et Robert Redford (le réalisateur) sont dans la ...

Lire la suite
9
-Marc-

« Chez nous, entre la pêche à la ligne et la religion, la frontière était floue. »

Le plaisir de découvrir un grand cinéaste quand on croyait n'avoir affaire qu'à un grand acteur c'est à ce film que je le dois. Une opposition entre deux choix de vie différents de deux frères qui s'admirent en silence: l'un sérieux sous les habitudes de l'ainé et l'autre, ...

Lire la suite
10
Sunsh
 
A voir également
Affiche du film ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈRE (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Entretien avec un vampire

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SOUS SURVEILLANCE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film THE CIRCLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MISSION PAYS BASQUE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BLEEDER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HANGMAN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MOI, MOCHE ET MÉCHANT 3

à partir de

4.99
 
Affiche du film LA LA LAND

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés