EUGÉNIE DE SADE

Bientôt disponible
Parce que Franco a souvent adapté le Divin Marquis, ici Eugénie de Franval, nouvelle de 1788
Érotique - 1975 - Italie - 86 MIN - interdit aux moins de 12 ans
La belle Eugénie entretient une relation incestueuse avec son beau-père, un célèbre écrivain spécialisé dans l'érotisme. Celui-ci initie la jeune fille aux plaisirs de la chair et du meurtre.

Réalisé par

6.3 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

L’écrivain Attila Tanner se fait projeter un film montrant un couple faire l’amour et tuer une femme. Il se rend ensuite au chevet d’Eugénie, la belle meurtrière, qui lui raconte son histoire.

Eugénie vit avec son beau-père Albert de Franval, un célèbre écrivain spécialisé dans l’érotisme. Après avoir lu un de ses textes, elle se retrouve sexuellement attirée par lui et il décide de faire son initiation.

Franval embarque Eugénie dans une terrible odyssée de sexe et de violence : ils font l’amour à des hommes, des femmes, et traversent l’Europe en assassinant des autostoppeurs.

Le contexte

Un étonnant hommage au Marquis de Sade, concocté par Henri Xhonneux et Roland Topor, les créateurs dans un autre registre de "Téléchat".

Jesús Franco

Une autre adaptation du divin Marquis, transposée durant la Seconde Guerre mondiale par Roger Vadim

LES NUITS DE DRACULA

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS