FAST & FURIOUS : HOBBS & SHAW

2019
130 mn
Un impressionnant blockbuster aussi percutant que divertissant
Disponible à la carte à partir de 2.99 €
Hobbs, agent de sécurité au service diplomatique des Etats-Unis, et Shaw, un homme sans scrupules et ancien membre de l'élite militaire britannique, se sont toujours affrontés. Ils doivent s'associer quand la soeur de ce dernier dérobe un virus à un redoutable anarchiste génétiquement modifié...
Disponible à la carte à partir de 2.99 €
Aventure / Action
Etats-Unis
Tous publics
VM - HD
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Vannes machistes, bastons percutantes, taule froissée et testostérone illimitée. Tel est le ton franchement décontracté de ce spin off limite cartoonesque de la franchise à succès des Fast & Furious ou, cette fois, Vin Diesel est aux abonnés absents. Et c’est Dwayne Jonhson alias Luke Hobbs et Jason Statham, alias Deckard Shaw deux acteurs durs à cuire présents dans quelques Fast & Furious précédents, qui tiennent les rênes de ce film d’action aussi survitaminé qu’un Schwarzenegger sous acide Stallonesque.

L’agent fédéral Luke Hobbs s’allie contre son gré avec son pire ennemi Deckard Shaw, mercenaire de profession, pour récupérer un super virus entre les mains d’une organisation de terroristes – forcément - douteux. Malgré leur antagonisme respectif, les deux hommes vont bander leurs muscles au maximum pour tenter de retrouver le principal coupable, un certain Brixton, un anarchiste cinglé qui a la particularité de devenir quasi invincible quand il se shoote à coups d’implants cybernétiques.   

Toujours plus fou, toujours plus fort, toujours plus aberrant. Tel semble être la charte de ce blockbuster ubercool (pour prendre un mot à la mode) ou la surenchère de séquences d’action à priori impensables prenne vie à l’écran. Et autant Dwayne Johnson et Jason Staham éclipsent Vin Diesel dans les précédents Fast & Furious, autant ils se font ici presque éclipser par le méchant de service, Idris Elba, dont les performances physiques pourraient le faire passer pour un membre des Avengers

 
Dans le même genre vous pouvez trouver L'ARME FATALE (Premier film d'une franchise ou, après "Mad Max", Mel Gibson crée un autre personnage iconique du cinéma d'action des années 80 : Martin Riggs,le flic dur à cuire.) .

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné