FEMMES AU FOYER ALLEMANDES

Bientôt disponible
0000 - France - 5 MIN - interdit aux moins de 10 ans

Que font ces dames quand leurs maris bossent ? Grave question qui n’a cessé d’obséder le cinéma érotique allemand des seventies et qui constitue le titre d’un des fleurons de ce sous-genre. Car à côté des coquines étudiantes, les fameuses Schulmädchen, héroïnes d’un autre filon lucratif, les femmes au foyer arrivent en tête du box-office du sexe germanique. Se développe alors des faux-reportages, couverts du vernis d’une pseudo rigueur sociologique. Rapport sur la vie sexuelle de la ménagère, par exemple, est un titre presque trop universitaire qui cache en fait une série de films à sketches très dévergondés. Dans le même genre, on peut citer Les Petits Slips roses de Paméla, Les Culbuteuses et l’immortel Suce pas ton pouce j’ai mieux plus bas. Ils offrent une radioscopie fantasmée à l’humour très épais des mœurs intimes des femmes au foyer allemandes, au début de la libération sexuelle, de la démocratisation de l’échangisme et du boom des sex-shops. L’explosion des revues pornos sur le mode suédois des Color Climax, raffolant de scènes photographiées dans des intérieurs petit bourgeois ou de la classe moyenne, pour faciliter justement l’identification des nombreux lecteurs, pousse le cinéma érotique allemand à encore plus d’audace. Dans les films que nous vous proposons, les femmes au foyer ne simulent plus l’acte d’amour mais sont le centre d’une pornographie sans fards mais roborative.

Réalisé par

Pas encore disponible
Le contexte

Filmo Tv

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS