FEMMES D'ARGENTINE (QUE SEA LEY)

À partir de 3.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Parce qu'on aime les grandes héroïnes du quotidien
Documentaire - 2020 - Argentine|France|Uruguay - 87 MIN - VO - HD - Tous publics
En Argentine, où l'IVG est interdite, une femme meurt chaque semaine des suites d’un avortement clandestin. Pendant huit semaines, le projet a été âprement discuté au Sénat, mais aussi dans la rue, où des dizaines de milliers de militants ont manifesté pour défendre ce droit fondamental. 
7.2 / 10
7.2 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR

Que résonnent les tambours des femmes Argentines. Après les mères de la place de mai – surnommées les folles de mai, qui manifestent depuis les années 70 pour dénoncer la disparition de leurs fils enlevés par la dictature, c’est au tour de toutes celles qui réclament le droit à l’avortement de faire entendre leurs voix.

Juan Solanas, fils du réalisateur Fernando Solanas disparu en novembre 2020, a pris sa caméra de documentariste pour les filmer lors des manifestations de 2018 durant lesquelles elle réclamaient le vote d’une loi en faveur de l’IVG promise par le chef du gouvernement. Car en Argentine, chaque semaine, une femme meurt des suites d’un avortement clandestin.

Juan Solanas a filmé des témoignages bouleversants de ces femmes qui arborent courageusement leurs foulards verts, signe de leur combat. Un combat hélas toujours d’actualité. Dont on leur souhaite qu’il ait une fin heureuse.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver WOMEN ARE HEROES (Un documentaire du photographe JR sur les femmes "qui portent un passé douloureux et l'envie de construire un avenir heureux") ou encore L'UNE CHANTE L'AUTRE PAS (Un enchantement féministe d'Agnès Varda).

Réalisé par

Même réal

Même casting

Pas si éloigné