FESTEN, FÊTE DE FAMILLE

Bientôt disponible
S'il est une réunion de famille qui part en vrille au cinéma, c'est bien celle-ci !
Drame - 1998 - Danemark|Suède - Tous publics

Pour célébrer le soixantième anniversaire du patriarche, une famille nombreuse organise une fête dans un château. L’aîné tient un restaurant en France, la sœur est anthropologue, et  le cadet, qui essaie de vivre selon les préceptes du père, tient un bar dans un quartier déshérité de Copenhague. La  sœur aînée  s’est récemment suicidée, et le père demande à l’aîné de dire quelques mots en sa mémoire. Le fils accepte, déclarant qu’il a préparé deux discours (un rose et un vert), et propose à son père d’en choisir un. Le père choisit le vert, qui est le discours de la vérité. Alors, le père blêmit, sachant que son fils va révéler les vraies raisons du suicide de sa sœur.

Réalisé par

7.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

Festen est le premier film réalisé selon les préceptes de la charte présentée en 1995 par Lars Von trier et le jeune cinéaste danois Thomas Vinterberg sous le titre Dogme 95.  Conçue  en réaction au formatage hollywoodien qui avait tendance à contaminer toutes les formes de cinéma, cette charte énonçait une dizaine de contraintes dont le strict respect était sensé stimuler l’inventivité des cinéastes afin de leur permettre de retrouver une certaine fraîcheur. Le dogme oblige à tourner en caméra portée et en lumière naturelle, et ces techniques conviennent particulièrement bien au sujet de ce film qui  décrit comment, au cours d’une réunion de famille , les enfants dévoilent des secrets trop longtemps cachés. La rigueur et la spontanéité de la mise en scène ont pour effet principal de libérer les comédiens dont les performances accumulées produisent un réalisme puissant et douloureux.  Et il est fort possible que de tous les films tournés selon les règles du dogme, celui-ci  soit le meilleur.

Tags

Contexte

Même ambiance de réunion de famille où les participants règlent leurs comptes

Thomas Vinterberg

Les réunions de famille sont propices au déballage de linge sale

KINGDOM OF HEAVEN

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité