FIÈVRE SUR ANATAHAN

Parce l'avant dernier film de Sternberg (tourné au Japon) s'inspire d'une histoire vraie
Guerre / Western - 1953 - Japon - 88 MIN - VO - Tous publics
En juin 1944, après l'attaque d'un convoi de ravitaillement par un avion américain, des soldats japonais échouent sur Anatahan, en plein Pacifique. Ils découvrent que l'île est habitée par un couple. La vie s'organise et les naufragés goûtent le vin de coco, attendent d'improbables secours...

Réalisé par

7.1 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

En 1953, le mythique cinéaste austro-américain Josef Von Sternberg est déjà l’un de plus grands noms de l’histoire cinéma. Notamment grâce à des chefs d’œuvre comme L’ange bleu, Agent X 27, La femme et le pantin ou L’impératrice rouge, classiques du cinéma allemand et surtout américain de la première moitié des années 30 interprété par son actrice-fétiche et muse Marlène Dietrich. Après une carrière de vingt-cinq films tournés en 27 ans (dont neuf muets), Von Sternberg s’attaque à son avant dernier film, peut être son plus baroque, Fièvre sur Anatahan, production 100% japonaise.

Alors que la guerre du Pacifique est terminée depuis six ans, une douzaine de marins japonais échoués sur l’ile d’Anatahan attentent sur place un ennemi qui ne viendra jamais. Mais ce lieu désertique est habité par un couple dont la femme, Keiko, jeune et splendide, attire les regards de ces hommes esseulés. Obsédés par cette femme, les soldats finissent par faire la guerre entre eux le jour ou l’un d’eux met la main sur un revolver.

Von Sternberg dresse un bilan du comportement mâle en 22 séquences implacables où, tour à tour, les soldats sont confrontés à la discipline, au désir, à la jalousie, la nostalgie, la domination et le meurtre. Comme le signale le critique Marcel Oms dans son « Anthologie du cinéma » consacré au réalisateur : Le ciel, la mer, la forêt et la montagne donnent constamment tout au long du film, l’exacte limite des passions absurdes qui dictent le comportement humain.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Akemi Negishi

Seuls sur une île, un Japonais et un Américain s'affrontent. Un des meilleurs films de John Boorman.

Josef Von Sternberg

L'attaque japonaise sur Pearl Harbor dans un grand spectacle guerrier coproduit par Hollywood et le Japon.

LADY SNOWBLOOD

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS