Bande Annonce de FINAL HOURSDécouvrez la bande Annonce de FINAL HOURS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/8277/fond/8277_w_500.jpg
Zak Hilditch
Angourie RiceNathan PhillipsDaniel HenshallJessica de GowKathryn BeckAlison Van ReelenLynette CurranPeter DockerSarah Snook

FINAL HOURS

83 mn

Note de SensCritique :

6.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Zak Hilditch.

Casting : Angourie Rice, Nathan Phillips, Daniel Henshall, Jessica de Gow, Kathryn Beck, Alison Van Reelen, Lynette Curran, Peter Docker. Sarah Snook

Synopsis : La fin du monde est prévue pour dans douze heures. En Australie, James part rejoindre des amis pour une ultime fiesta mais sur sa route, il croise une petite fille, Rose, qui recherche son papa. James questionne alors son sens des priorités.

Scénario : Zak Hilditch.
Musique : Kornel Wilczek.
Pays : Australie
Tags : Science-fiction, La terre en danger, Inédits au Cinéma, Quelle châleur !, Aventure / Action, Des futurs proches.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Le cinéma de l’Apocalypse, c’est un peu australien par essence. Depuis que George Miller a défini le cinéma de la survie en Terre désolée avec Mad Max, les jeunes réalisateurs – australiens, ou pas d’ailleurs – tentent d’exister dans ce complexe. Mais Zak Hilditch s’en départit assez bien, lui, avec son très malin These Final Hours, qui n’est pas un film post-apocalyptique mais bel et bien un film presqu’apocalyptique.

Nous sommes 12 heures avant la fin du monde, près de Perth en Australie. James doit traverser toute la ville pour faire une dernière fête, entouré de ses potes et de sa petite amie. Au volant de sa voiture, il voit la civilisation se déliter sous ses yeux, le crime est partout. Alors qu’il est témoin d’activités un peu louches, il croise une petite fille qu’il essaie d’extirper de cette situation périlleuse. Rose cherche son père. La question est de savoir si à quelques heures de sa mort, de la mort de tout le monde en fait, il y a encore un peu d’humanité en chacun. 


These Final Hours est un tout petit budget. Ce n’est pas un grand film-catastrophe spectaculaire mais au contraire, en bonne tragédie existentielle. Sous ses oripeaux de pur film de genre, il va chercher la vérité de personnages confrontés à eux-mêmes. Quand il n’y a pas de futur, qui sommes-nous dans le présent ? Intrinsèquement à l’instant T ? Quand il ne peut plus y avoir de calcul à long terme ? Quand on ne peut plus rien attendre de l’autre en retour car il n’y a plus le temps ? Rarement la question aura été posée si frontalement : et vous, que feriez-vous à leur place ?  

Quand on pense à Cannes, on ne pense pas tout de suite à « films de genre ». Et pourtant, c’est sur la Croisette que These Final Hours a fait sa grande première mondiale en mai 2014. Et plus particulièrement à la Quinzaine des réalisateurs, qui veut faire connaître les jeunes auteurs du monde entier au public. Zak Hilditch a donc été découvert grâce à cette section parallèle et pointue. Et son film, consécration ultime, y a été acheté par un distributeur américain.

Du premier jet du scénario au montage final, Zak Hilditch a pris cinq ans pour faire aboutir These Final Hours, un film dont le budget n’a pas dépassé les 2,5 millions de dollars. Le but de Zak, c’était de faire un film contenant une bonne grosse dose de tension, du vrai spectacle, mais qui fera réfléchir et interagir le spectateur. Ses modèles ? L’Armée des 12 singes de Terry Gilliam et 28 Jours plus tard de Danny Boyle. Aussi, dernier point, Zak Hilditch avait dès l’écriture imaginé son film dans une palette chromatique bien spécifique. Puisque une météorite va s’écraser et que le monde va s’enflammer sous le choc, il a imagé cette montée de température en débutant dans une gamme de jaune passé, puis il utilise des oranges, des oranges profonds et, enfin, le film finit dans les tons rouges.

Avant même que le film soit distribué en France, EuropaCorp achetait les droits de These Final Hours pour en tirer non pas un remake français ni un remake américain, mais une série télévisée. C’est avec la série télé Taken, l’un des premiers projets qu’a mis en branle EuropaCorp TV Studios USA, la branche US et télé de la société française de Luc Besson.

19h30, dernier jour sur Terre

C'est ENCORE la fin du monde. "Melancholia" et "4h44" avaient vu respectivement Lars von Trier et Abel Ferrara s'y intéresser ; ou plutôt s'intéresser à ce que font leurs personnages de leurs derniers moments de vie. "These Final Hours", le premier film de l'Australien Zach ...

Lire la suite
7
djaevel

Au bout du bout du monde...

Très agréablement surpris par ce petit film australien découvert au hasard d'une visite sur Imdb. Voilà enfin une apocalypse traitée avec aplomb et réalisme, un sujet abordé au raz du sol, au plus près des derniers dilemmes et qui pose de vrais questions sur "ces fameuses ...

Lire la suite
8
nostromo

Il y a des films comme ça, dont le pitch usé jusqu'à la corde n'inspire pas confiance. Et pourtant, il arrive parfois qu'un réalisateur parvienne à transcender une idée banale en apportant un soin tout particulier au développement de ses personnages et à leurs relations. C'est ...

Lire la suite
7
Gilles Da Costa
le contexte
A voir également
Affiche du film THE DAY

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SKYLINE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OUTLANDER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MAD MAX 3 : AU-DELA DU DÔME DU TONNERRE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés