FLASHDANCE

Disponible dans le Pass Illimité
Parce que oui, Jennifer Beals y est doublée pour les scènes de danse (par la française Marine Jahan)
Comédie - 1983 - Etats-Unis d'Amérique - 91 MIN - VM - Tous publics
Le jour, Alex travaille comme ouvrière. Le soir, elle danse au Mawby's Bar. En dépit des encouragements d'une ancienne danseuse, Alex n'ose pas se présenter au concours d'entrée d'une prestigieuse école de danse. Nick, son patron, séduit par tant de courage, commence à s'intéresser à elle...

Réalisé par

5.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Christophe Lemaire

92 millions de dollars ramassés au box-office américain pour un budget (presque) riquiqui de neuf millions… A sa sortie en 1983, Flashdance devient un véritable phénomène de société, réinventant au passage l’esthétisme du film musical. Et pour cause puisque le metteur en scène Adrian Lyne était connu jusque-là pour avoir shooté de nombreux spots. C’est donc dans un esthétisme de pub, mais aussi de vidéo clip, que l’on suit les pérégrinations de la jolie Alex, une soudeuse de profession qui rêve d’incorporer un conservatoire renommé pour devenir une danseuse hors-pair.

Un authentique “challenge movie” entraînant, au montage stroboscopique et à la photo bleu métallique, où l’on suit une quinzaine de chorégraphies endiablées sur la musique de Giorgio Moroder. Si le script signé Joe Eszterhas, futur scénariste de Basic Instinct, reste assez simpliste, on n’en reste pas moins accroché aux multiples numéros de danse de la jolie Jennifer Beals, devenue star du jour au lendemain après le succès du film et sélectionnée après une longue audition ou défila plus de 4000 aspirantes pour le rôle. En signalant au passage que l’apprentie-comédienne a été doublée pour certaines séquences de danse par une gymnaste professionnelle.

Flashdance fut également un gros succès en France puisque, l’année de sa sortie, il comptabilisa exactement 4 137 540 spectateurs, devenant ainsi le sixième plus gros succès de l’année avec, entre autres, L’Eté meurtrier, les Compères et le Retour du Jedi.  

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Jennifer Beals

La gigantesque audition pour un show musical à Broadway. Impressionnant et entraînant

Adrian Lyne

Le classique absolu du genre

LE LIVRE D'ELI

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité