FRAMED

Parce que les prisonniers du film dans le pénitencier sont authentiques
Policier / Suspense - 1976 - Etats-Unis d'Amérique - 102 MIN - VF - HD - Tous publics
Un joueur professionel ramasse une grosse mise lors d'une partie. Mais il est témoin d'une fusillade puis violemment agressé en rentrant chez lui par un policier. Quand il sort de prison il soupçonne un complot et cherche à se venger.
L'homme a plus d'une carte dans sa manche mais n'est-il pas manipulé ?
6.1 / 10
6.1 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Remporter une fortune sur le tapis vert et bientôt se retrouver fauché et en prison pour quelques années ça peut rendre rancunier. Il y aura une troisième manche et la justice immanente du film noir va se manifester.

« Framed » est un film de vengeance, brut de décoffrage, réalisé par l’américain Phil Karlson. Le titre français, comme toujours un peu emphatique, se révèle prémonitoire « La vengeance se paie cash ». Mais ne divulgachons rien! Le titre original « Framed » lui est simple mais explicite, on le traduira par « Piégé ».

Le film est sorti en 1975, c’est le dernier du vétéran Karlson et il a pour casting des seconds couteaux plutôt bien affutés : Joe Don Baker et Conny Van Dyke. Pour le reste, tout le monde a un as dans sa manche et un automatique dans le holster.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver THE GATAWAY DE SAM PECKINPAH (1972) (A peine Steve Mc Queen est-il sorti de prison qu' il est déjà sur un coup. Bien sûr l'affaire tourne mal. En cavale avec la femme de son commanditaire, il va devoir affronter tout le monde. Une oeuvre légendaire: implacable metteur en scène, héros sans merci, héroïne sauvage.) ou encore L'IMPASSE DE BRIAN DE PALMA (1993) (Un grand film du grand Brian sur la tentative d'un malfrat libéré de prison pour vice de forme de rentrer dans la droit chemin. Mais bien sûr, le passé est têtu et ne renonce jamais. Un des grands rôle d'Al Pacino.).

Réalisé par

Même casting

Pas si éloigné